VEDIA

Le Royal Festival de Spa s'adapte encore une fois aux nouvelles mesures Covid

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 juillet 2020 16:31  |   Spa


Dans le Parc de Sept Heures, l’heure était au montage des gradins ce mardi matin. Derniers préparatifs avant l’ouverture, vendredi, du Royal Festival de Spa...si tout va bien. Car le festival doit une nouvelle fois s’adapter. En cause : les dernières mesures sanitaires annoncées par le Conseil National de Sécurité (CNS) pour enrayer le rebond de l’épidémie de coronavirus. En particulier, la réduction du nombre de spectateurs pour les événements publics.

Cela change la donne. Mais malgré ce nouveau coup de massue, l’organisation se bat pour maintenir le festival. "Pour l’instant, on peut affirmer que le festival aura lieu", sourit Axel De Booseré, le directeur du Royal Festival de Spa, qui avait dans un premier temps annulé l’édition 2020. "Mais en réfléchissant à une version en extérieur, qui pouvait quand même accueillir des gens, on avait décidé de mettre sur pied une édition spéciale. C’est le cas. Puis, comme le déconfinement au mois de juin se passait bien, on a rajouté des spectacles en intérieur, des animations dans les rues, ... Maintenant, les choses se resserrent un peu. Et donc il faut à nouveau revoir, revisiter, essayer de trouver des solutions."

De 400 à 200 personnes en extérieur, de 200 à 100 personnes en intérieur, les jauges maximales autorisées sont réduites de moitié. Ce qui pose problème principalement pour les spectacles intérieurs. "En intérieur, on était à 200 à peu de choses près, billets vendus. La seule solution, celle qui serait idéale, c’est que les spectacles soient présentés deux fois et que les spectateurs acceptent, en tout cas pour 50% d’entre eux, de basculer sur une seconde représentation", explique Axel De Booseré, qui souligne l’effort logistique que cela va demander.

Des représentations, il y en aura majoritairement en extérieur, dans le parc, où une scène et un gradin de 100 sièges, tous espacés d’1m50, sont installés. Problème : la solution de repli, imaginée en cas de pluie, n’est plus possible. Les réservations en extérieur dépassant largement le nombre de places autorisées en intérieur. "En cas de pluie, on ne pourra pas jouer. Mais on proposera aux spectateurs de revenir un autre jour découvrir le spectacle dont on essayera de postposer la représentation avec quelques jours de décalage", précise le directeur du festival spadois avant de conclure de manière positive: "Vous savez: en Belgique, il fait souvent gris mais il pleut beaucoup moins que ce qu’on ne croit!"

Autre nouvelle mesure : le port du masque est désormais obligatoire en intérieur comme en extérieur, dans les espaces de circulation et durant le spectacle. Les indispensables, comme la distanciation sociale et la désinfection des mains, restent en vigueur. Le protocole à suivre pour que l’un des seuls événements du secteur culturel cet été puisse avoir lieu.

Le Royal Festival de Spa, c’est une quinzaine de spectacles, une création mondiale, trois lectures, un week-end festif,...dans cinq lieux de spectacles différents. Et c’est à vivre à partir de vendredi jusqu’au 16 août.


Renaud Collette 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte