VEDIA

Herve: le projet du Site Chapelier activé

 22 octobre 2021 14:36  |   Herve


C’est un projet vieux de 24 ans qui prend enfin forme à Herve. Cette semaine, les premiers coups de pelle ont été donnés sur le site Chapelier, situé en plein coeur de la Ville. Une première phase qui consistera à aménager un parking public de 200 places. 

Audrey Degrange

La Ville de Herve poursuit sa mue et les travaux s’enchaînent. Après la rénovation du centre ville, place à présent à la revitalisation du site Chapelier. Le chantier a démarré ce lundi avec la démolition des garages de Logivesdre et de l’ancien agora. Un terrain aujourd’hui mis à nu et une première phase qui verra la construction d’un parking public sur 5 niveaux, semi-enterré. « Cet espace public comprendra 200 places qui seront utilisables dès la phase 2, détaille Marc Drouguet, Bourgmestre de Herve. Il permettra au complexe sportif mais aussi aux commerces locaux de pouvoir fonctionner avec du parking public. »

La phase 2 sera la mise en oeuvre du complexe proprement dit face au centre sportif André Smets. « On aura ici un grand bâtiment qui comprendra certains commerces dont une moyenne surface mais aussi des logements, appartements et petites maisons sur ce bâtiment qui sera le plus gros bâtiment du site», poursuit le premier Hervien. 

En tout, ce ne sont pas moins de 1310m2 de commerce, 82 appartements et 446 places de parking qui sont prévus. Un chantier d’envergure pour la Ville de Herve dont l’investissement public-privé est estimé à plus de 25 millions d’euros. « La Ville qui émet beaucoup d’espoir dans ce site injectera 4 millions 426 mille euros avec la mise à disposition du terrain qui vaut pour 2 millions. Le reste étant pour des aménagements publics, venelles, place, allées qui permettront à ce site de vivre pleinement de manière positive cette redynamisation du centre de Herve. »

Si des espaces verts seront intégrés, cette redynamisation étendue sur plus de 13mille m2 soulève tout de même une interrogation au regard de l’actualité et de l’empreinte du béton dans les nouveaux projets de développement. « Evidemment, toutes ces surfaces qui seront imperméabilisées seront traitées comme il se doit. L’AIDE fait le nécessaire pour qu’il n’y ait pas d’impact supplémentaire sur du ruissellement qui pourrait poser souci.»

Quant à l’espace de jeux rasé, le bourgmestre se veut rassurant pour ses jeunes concitoyens. Des réflexions sont actuellement menées et une structure de skate park sur le site du stade Popeye Piters.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte