VEDIA

Le cortège de carnaval Jalhay-Herbiester reporté au 26 juin

 10 janvier 2022 16:20  |   Jalhay


Une des conséquences de l’épidémie, ce sont les multiples annulations d’événements. Les carnavals de Plombières, Sourbrodt, Goé et Eupen sont à nouveau annulés. Les comités des Jeunesse de Jalhay et d’Herbiester ont décidé eux de reporter le cortège carnavalesque le 26 juin.

En 2021, les bals et le cortège carnavalesque de Jalhay-Herbiester avaient été annulés. Pour les deux Jeunesses, organisatrice de l’événement, pas question de mettre au placard ce folklore cher aux Jalhaytois une année supplémentaire. Mais les conditions sanitaires rendaient compliquée et incertaine son organisation le 6 mars. Notamment le contrôle du covid safe ticket de tous les spectateurs. Le cortège des Boeufs et Sangliers est donc reporté au 26 juin.

 « Il était préférable de reporter, car cela donne d’abord un espoir à tous ceux qui travaillent à la préparation de ce carnaval, explique Jean-Paul Collette, membre du comité de la Jeunesse d’Herbiester. Nos amis de Jalhay, de surcroît, fêtent cette année leur 75ème anniversaire. Donc, pour eux, c’était important qu’un événement ait lieu en 2022 et il faut bien dire que nous avons besoin des uns, des autres. Ce sont les deux Jeunesses ensemble qui préparent le carnaval et le cortège, en particulier. Il fallait aussi penser à notre 70ème anniversaire qui va bientôt arriver ».

 Un report qui pourrait faire des émules... 

«Ça peut donner l’idée à certains, indique Pol Donckier, président du Comité de la Jeunesse de Jalhay. Un report, ce n’est pas évident car il faut regarder les événements organisés autour de nous. Et juin, c’est une grosse période de kermesses, il y a des fêtes en Basse-Meuse, il faut que les fanfares soient disponibles... On a demandé aux groupes ce qu’ils préféraient et la date du 26 juin est tombée».

Un cortège carnaval en mode estivale, en lieu et place des frimas hivernaux, c’est une première à Herbiester et Jalhay. Des centaines de fleurs sont déjà réalisées, plusieurs chars sont en construction, les majorettes et lanciers répètent... Avec 3 mois supplémentaires pour se préparer, ce week-end de fête, sous le soleil on l’espère, s’annonce encore plus grandiose.

Le Mardi Gras et son grand feu de clôture devraient, quant à eux, être maintenus si les conditions sanitaires le permettent.

(Aurélie Michel)

  

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte