VEDIA

Cavalcade de Herve: "Quoi ma tiesse? Qu'est-ce qu'elle a ma tiesse?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 avril 2019 16:42  |   Herve

Quinze jours avant la cavalcade de Herve, les "Grosses tiesses di Hève" , nouveauté de cette édition, ont été dévoilées au public. Elles représentent des personnages folkloriques herviens choisis par le Syndicat d’Initiative de la Ville de Herve. "Nous voulions notamment des personnes qui représentent les principales sociétés et associations locales", précise Romuald Lorquet, président du Syndicat d’Initiative de la Ville de Herve, organisateur de la cavalcade. 

"C’est en 1930 que le comité des "grosses têtes" fut fondé", précise André Moureau, historien local. Ce comité défila jusqu’en 1960. Vingt-cinq ans plus tard, un Hervien, Serge Iserentant recréa des grosses têtes sous le nom des "Hêvurlins" mais, à partir de 2010, le groupe s’essouffla puis disparut.

Le lundi de Pâques, ce sera donc un nouveau retour des grosses têtes, deux anciennes ressorties du placard et douze nouvelles "tiesses di Hève" créées par quatre artistes régionaux, Gérald Faway, Robert Alonzi, Guy Cabay et Fred Noens.

Et le résultat a donc été présenté en grandes pompes dans la chapelle de l’ancien Collège royal Marie-Thérèse sous les applaudissements des uns et des autres. "Je trouve que c’est magnifique" affirme, ému, Francis Frisée dont la tête illustre "Les Amis du Bon Coeur". "Je suis ravi, je suis heureux d’avoir été choisi pour représenter la Clique de la Royale Garde Saint-Jean", renchérit Alex Lallemand

Aujourd’hui figées sur un socle, ces grosses tiesses reprendront vie dès le départ de la cavalcade fixée le lundi de Pâques, comme le veut la tradition.

(B. Lousberg)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte