VEDIA

Verviers : 7 décès confirmés, pas de calme après la tempête

 16 juillet 2021 17:07  |   Verviers


Des rues dévastées... Les commerçants de la rue des Weines à Ensival sont sous le choc. Pas le temps de se poser trop de questions pour ces commerçants. Ils doivent réagir face à l’un des plus laids défauts de l’homme, la cupidité.

"On a juste vu que tout était bon pour la casse en arrivant ce matin. Puis on a vu des traces de pas dans notre magasin... Des gens sont venus pendant la nuit pour voler notre matériel. Donc là, on sécurise le bâtiment avec des plaques de bois aux fenêtres. C’est inhumain comme comportement", s’indigne un employé d’un des magasins de la rue des Weines.

"Hier soir, des personnes sont venues cambrioler les maisons"

Plus loin, sous la pression de l’eau, une porte blindée a fait sauter un mur entier. En face, un citoyen s’active avec ses amis pour nettoyer son habitation. Il a emménagé ici il y a 1 mois. Son rez-de-chaussée était complètement sous eau. Il confirme que les maisons ont également été la cible de vols. "Hier soir, des personnes sont venues cambrioler les maisons. C’est pour éviter cela qu’ils avaient mis un couvre-feu à 21 h. Mais je n’ai pas vu de policiers dans les rues alors ça n’a pas été respecté", désespère un des habitants de la rue.

"Plusieurs dispositifs électriques ont été arrachés par l’eau"

Plus près de l’administration communale, Alexandre Loffet tente de gérer au mieux la situation chaotique. "On dégage les axes routiers et on aide les citoyens. On leur communique où ils peuvent recevoir de l’eau potable et on essaye de les tenir au courant au mieux de la situation. Le problème, c’est que sans électricité, les gens ont moins accès à l’information et les sonnettes ne fonctionnent pas. En plus, on ne sait pas vraiment dire quand elle va être rétablie, parce que plusieurs dispositifs électriques ont été arrachés par l’eau", détaille l’échevin des Finances de Verviers.

"6 ou 7 décès ont été confirmés et plusieurs personnes portées disparues"

Plus proche du centre, les rues sont sens dessus dessous. Les Verviétois s’activent pendant que la bourgmestre est rentrée de vacances en urgence pour gérer la situation. "Sur la ville de Verviers, pour le moment, 6 ou 7 décès ont été confirmés. Plusieurs personnes sont également portées disparues donc le bilan humain risque de s’alourdir. Il y a une incompréhension de ma part et de ceux qui gèrent la crise. On nous avait annoncé que la nuit ne poserait pas de problème, que l’eau n’allait pas atteindre un seuil critique, mais ça n’a pas été le cas. Alors on s’interroge... Cela va devoir être élucidé", s’attriste la bourgmestre.

Moins d’une journée après le départ des eaux, de nombreuses questions restent sans réponse. Dans les rues de Verviers, ce vendredi, des mouvements de solidarité naissent un peu partout pour chasser le cynisme de la tête des sinistrés. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte