VEDIA

L'activité sera relancée au plus vite chez Reprocover

 26 juillet 2022 16:47  |   Verviers


Plus de 24h après l’incendie ravageur chez Simonis, l’heure est à l’expertise pour confirmer ou non la cause accidentelle. Ce feu d’usine impressionnant a mobilisé plus d’une centaine d’hommes.

Les dégâts constatés ce matin sont importants.  "J’ai plusieurs lignes de production et il y a une ligne de production qui est très endomagée, ainsi que le bâtiment que l’entoure, qui est complètement détruit", explique Vincent Gobbels, l’administrateur délégué de la société Simonis.

La priorité, remettre la ligne de production en activité  mais cela risque de prendre quelques semaines. Actuellement, la présence sur site est interdite à l’exception de Vincent Gobbels et son fil, Charles. Ils se réjouissent que cette exigence soit levée pour commencer à nettoyer le site.(Ameline Renier)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte