VEDIA

Verviers: le Solvent au centre de toutes les attentions

 09 mai 2022 17:45  |   Verviers


Au Solvent, c’est l’effervescence des grands jours, avec la remise du prix William Cockerill 2021 qui distingue un mécénat privé en faveur du patrimoine industriel local. Un « merci » à un voisin, Traitex, un des derniers lavoirs de laine d’Europe en activité, toujours prêt à épauler le Comité d’Histoire locale de Verviers, gestionnaire de cette ancienne usine de dégraissage de la laine.

Après la pause covid, deux prix spéciaux ont été  créés. C’est Léon Sagehomme, l’un des anciens directeurs du Solvent, qui est récompensé en premier. Il est l’un des artisans du sauvetage de ce patrimoine industriel. Dans les années ’90, il prend la décision de faire réparer le toit de l’entrepôt des machines à vapeur ...sans demander l’avis de ses pairs.

Le second de ces prix récompense l’équipe de bénévoles experts et passionnés qui consacrent des centaines d’heures à rendre vie à à ces machines textiles.

Si ce site patrimonial industriel ne peut se passer de bras pour renaître, il a besoin aussi de moyens financiers. Et cette année s’annonce faste puisque plus de 35.000 euros de subsides publics sont octroyés pour la restauration mais aussi pour la création de vidéos pédagogiques sur les différentes étapes de la laine. Le Solvent s’ouvre au monde.

Une bonne nouvelle ne vient jamais seule. Le Solvent, avec l’octroi du label « Industriana », se positionne désormais sur la scène européenne du patrimoine industriel et technique. Un QR Code, à l’entrée du site, donne accès à des informations en trois langues, des photos et des vidéos.

 

B. Lousberg








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte