VEDIA

Première collecte des conteneurs à puce... avec son lot d'imprévus !

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 janvier 2020 15:16  |   Verviers

Payer les déchets que l’on produit ! Depuis ce matin, Verviers a pris le train en marche des conteneurs à puce ! Avec 195 kg par an et par habitant, il était temps de rectifier le tir ! Dans la zone Intradel, Verviers est la 48è à passer à ce système ! En ce premier jour de collecte, un constat s’impose : certains continuent à déposer leurs sacs verts !

 "Il faudra un petit temps d’adaptation et c’est pour cela que nous sommes sur le terrain ce matin pour être certain que tout se passe bien. Mais les sacs verts ne seront plus repris ! Il faudra les mettre dans les conteneurs et les présenter à la collecte suivante de jeudi prochain", signale Pierre-Yves Dubois, Responsable du département collecte porte-à-porte Intradel.

" Le problème, ce sont les voitures mal garées "

Ce matin, Christophe et Siad ont sillonné les rues de Verviers pour la première fois avec leur nouveau camion. Une fois le conteneur déposé pour la vidange, une puce électronique l’identifie. Les déchets résiduels d’un côté, les organiques de l’autre. Peu de conteneurs ont été déposés aujourd’hui dans les rues du centre-ville. Ce premier jour de collecte s’est du coup terminé plus vite que prévu pour Christophe et Siad…

Heureusement aussi que la circulation était fluide et que des voitures n’empêchaient pas d’accéder à certaines rues plus étroites par exemple. " Dans le centre-ville et dans de nombreuses communes, on voit des voitures se garer sur les trottoirs ou dans les virages. Même si son rayon de braquage est court, on ne sait parfois pas tourner avec le camion. Au risque de toucher quatre ou cinq voitures", fait remarquer  Christophe Seressia, Chauffeur.

Des conteneurs encore livrés ce matin !

Des couacs, il y en aura… Si tous les conteneurs auraient dû être livrés pour le 31 décembre, une centaine de personnes vont ainsi être livrées après la première collecte ! "Certaines adresses problématiques ont en effet été livrées tardivement. Les avant-dernières livraisons ont eu lieu aujourd’hui et les toutes dernières ce vendredi", informe Jean-François Chefneux, Echevin de l’Environnement de Verviers.

Autre problème constaté dès ce jeudi : l’apparition de dépôts sauvages ! Ils sont nombreux ! Beaucoup trop nombreux !

" Dans toutes les communes qui sont passées au système des conteneurs à puce, on a constaté une recrudescence des dépôts sauvages. Mais il faudra craindre qu’à Verviers, on ne constate des dépôts sauvages supérieurs à la normale. Il va falloir qu’on y apporte une réponse forte parce que le comporement de certains citoyens est totalement inacceptable", explique Jean-François Chefneux.

Les conteneurs à puces enterrés aussi posent problème pour l’instant… La ville de Verviers se donne trois mois avant que le système soit totalement opérationnel. (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte