VEDIA

L'hydratation, une problématique chez les enfants

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 07 mai 2019 17:17  |   Dison

Les journées sur le thème de l’eau se multiplient et l’ASBL GoodPlanet Belgium continue de sensibiliser la population sur différents sujets ayant pour préoccupation l’utilisation et la consommation d’eau. Ce mard,i c’est dans 11 établissements belges que différents collaborateurs de l’ASBL se sont rendus afin de parler de l’hydratation ou plutôt du manque d’hydratation. Selon une étude menée par Spa et l’université de Gant, 75% des enfants entre 8 à 13 ans sont déshydratés en arrivant à l’école.

En collaboration avec Spa, l’ASBL a donc décidé de venir sensibiliser de nombreux enfants sur cette problématique, comme c’est le cas des élèves de l’école communale de Wesny à Dison. « Ils font des jeux pour découvrir l’eau sous tous ses aspects. Ils font aussi des petites brochettes de fruits pour montrer l’importance d’une bonne alimentation variée car, dans les fruits, on retrouve énormément d’eau. Il est aussi important de leur montrer qu’il existe différents moyens de s’hydrater et que les boissons sucrées sont à éviter pour leur santé », explique Céline Laguesse, collaboratrice éducative ASBL GoodPlanet Belgium.

L’eau déjà au centre de l’attention

Déjà préoccupée par le manque de consommation d’eau de ses élèves, c’est l’école elle même qui a fait appel à GoodPlanet afin de participer à cette opération. « Depuis le mois de septembre, notre projet pour la fête de l’écoles, c’est l’eau. On travaille, on fait plein d’expériences sur l’eau à tous les niveaux et dans toute l’école. Et c’est une collègue qui a trouvé un article parlant justement de cette animation qui s’est renseignée et ça nous a bien arrangé car cela rentre dans notre projet scolaire et permet de l’aborder d’une toute autre façon», ajoute Suzanne Liégeois, institutrice Ecole Communale de Wesny.

L’eau et l’écologie

Mais à coté de cette consommation de l’or bleu, GoodPlanet insiste également, dans ses exercices, sur une meilleure écologie, les deux sujets étant directement liés. « Qui dit s’hydrater dit aussi production de déchets et quand les enfants apportent des bouteilles ou des jus à l ’école, ça fait partie de l’hydratation. Ils ne boivent pas tous que de l’eau du robinet donc on trouve aussi important de les sensibiliser au fait de ne pas jeter par terre et de bien mettre les déchets dans la bonne poubelle » termine Céline Laguesse. 

Contribuer à un mode de vie sain c’est donc l’objectif de GoodPlanet à travers cette journée qui donne aux plus jeunes des trucs et astuces faciles à reproduire pour une meilleur hydratation. (LH)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte