VEDIA

Fagnes : après le passage des touristes, l'heure est au ramassage des (trop) nombreux déchets

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 fevrier 2021 13:37  |   Waimes


Une télévision, un traineau, des sacs poubelles remplis. C’est ce qu’ont trouvé ce dimanche, entre autres, des bénévoles venus ramasser les déchets laissés par les touristes d’un jour ou des marcheurs dans les Fagnes. Prises d’assaut il y a quelques semaines, notamment à cause de l’interdiction de quitter le pays et de la neige, les Fagnes n’ont pas été épargnées par la pollution. Depuis le dégel et la fonte des neiges, le nombre de déchets retrouvés est hallucinant.

"Je suis venue début février, après la fonte des neiges, me balader et je me suis retrouvée à la Baraque Michel. J’ai fait quelques centaines de mètres et je me suis rendue compte qu’il y avait un amas de déchets vraiment incroyable. C’était un dépotoir à ciel ouvert !", commence Stéphanie Hugo, organisatrice du ramassage de déchets. "J’ai voulu ramasser quelques déchets, mais j’ai dû faire même pas un kilomètre et je ne savais plus porter mon sac ! J’étais très en colère et désemparée face à l’ampleur des dégâts, donc j’ai fait appel à quelques personnes, des motivées, pour se regrouper, faire ça ensemble"

L’appel de Stéphanie, lancé sur Facebook, a eu un certain succès. Ils étaient une petite vingtaine dimanche à ramasser bénévolement tous ces déchets.

"Ça permet de faire une belle balade dans notre région. En plus, le temps est magnifique aujourd’hui, donc ça aide. Ça permet de prendre un bon bol d’air en étant utile à la collectivité", raconte Samuel Georges, un riverain venu ramasser les déchets bénévolement. "On a la chance d’avoir une région qui est vraiment magnifique quand elle est propre. Ce sont des balades d’une beauté inégalable, donc voilà, quand elles sont jonchées de déchets, cela détruit toute l’image qu’on peut avoir de notre belle région et c’est vraiment triste"

La commune collabore

La commune de Waimes, interpellée par plusieurs personnes, n’est pas restée les bras croisés.

"La commune a mis à disposition des sacs poubelles et des gants, et un lieu de regroupement délimité par des barrières Nadar. Les ouvriers communaux viendront récolter les sacs demain matin. L’initiative sera reconduite le week-end prochain par des groupes de trailers de deux personnes", explique Yasmina Giet du Service Environnement de la commune de Waimes. 

Stéphanie Hugo l’assure, elle reproduira ce genre d’initiatives autant de fois que nécessaire, même si tous espèrent que les promeneurs gardent leurs déchets avec eux plutôt que de les jeter dans la nature. (Nicolas Lesecque)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte