VEDIA

Orages: réparer les dégâts à l'école de Saint-Hadelin prendra plusieurs mois

 21 juin 2021 15:49  |   Olne


De violents orages ont frappé la Wallonie samedi soir. Une tornade a soufflé 92 maisons à Beauraing. Chez nous, à Olne, les intempéries ont provoqué d’importants dégâts à l’école communale de Saint-Hadelin. Une partie de la toiture d’un bâtiment s’est envolée.

Le toit de la salle de psychomotricité et du préau s’est envolé, arraché par la puissance du vent. Samedi soir, l’école communale de Saint-Hadelin a été secouée par les orages. Les dégâts sont importants. 

 « J’ai été appelé par un riverain qui m’a dit qu’il y avait quelques débris sur la route. Je ne me suis bien sûr pas imaginé l’ampleur des dégâts et c’est quand je suis arrivé sur place, à la vue des dégâts et des éléments sur le sol et des éléments sur la voirie que je me suis dit que c’était conséquent », explique Marc Baguette, échevin des Travaux d’Olne.

La toiture soulevée dans les airs est venue s’écraser sur deux autres bâtiments de l’école. 

« On a trois bâtiments qui sont touchés, signale Cédric Halin, bourgmestre d’Olne. Avec, au niveau, des dégâts, des choses conséquentes, car le bâtiment le plus récent est le plus durement touché. Là, on a des craintes au niveau de la stabilité. On a une poutre qui a été fendue. On a des murs qui ont été lézardés. Donc, on se doute que ça va quand même induire un coût important pour reconstruire ou remettre en état les bâtiments demain ».

Les examens démarraient ce lundi. L’objectif était que les élèves puissent les réaliser sereinement. Alors depuis dimanche, ouvriers communaux, profs et parents s’atèlent à ramasser et à ranger.

« On était 7 ouvriers plus des bénévoles et des professeurs. C’étaient impressionnants comme dégâts, signale Jérôme Goyens, ouvrier communal à Olne. On a travaillé jusqu’à 13h et ici, c’est le reste du travail qu’on est en train de faire. Cela fait 3 conteneurs de bois, hier, une camionnette d’isolants, 2 camionnettes de "roofling" et aujourd’hui on est déjà à deux camionnettes d’isolants, 1 remorque de "roofling" et de tout-venant, on va dire ».

Résultats: ce lundi, les 3 bâtiments sont à nouveau accessibles, mais certains locaux sont inutilisables pour raisons de sécurité et de toiture endommagée. Les élèves de 2ème année ont été hébergés à l’école communale d’Olne, ceux de 3ème à l’espace culturel de Hansez et les 4ème, à la salle du conseil communal. Une solution à court terme. Une autre solution devra être probablement trouvée pour septembre.

« On a eu une proposition du bourgmestre de Soumagne qui a des locaux disponibles. Et je tiens à le remercier, précise le bourgmestre olnois. On a également la possibilité d’utiliser des "portakabin" comme cela s’appelle (NDLR: des bâtiments modulaires autonomes), pour aménager des classes temporairement. Tout ça va être réfléchi avec l’équipe éducative, mais on va devoir vraisemblablement trouver des solutions, car les travaux vont durer quelques mois et il faut que l’école puisse continuer à fonctionner ».

Cet incident est isolé sur la commune. Les arbres à proximité immédiate ont été bousculé, mais aucun n’a subi de dégâts. Au total, dans notre province, une cinquantaine d’interventions ont été enregistrées. Principalement pour des chutes d’arbres, des bris de vitres et de fenêtres. (Au.M)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte