VEDIA

Une pétition pour sauver le magasin Match de Spa

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 septembre 2019 16:49  |   Arrondissement de Verviers

C’est une perte d’emploi importante qui menace les magasins Match de Spa et d’Eupen. La direction a adopté ce mardi un projet de plan de transformation qui pourrait passer par la fermeture de plusieurs magasins dont ceux de Spa et d’Eupen. Une nouvelle qui ne surprend ni les syndicats ni le personnel qui s’attendaient malgré tout à avoir un peu plus de temps. Du côté des clients, par contre, l’annonce passe plutôt mal. À Spa, par exemple, les riverains craignent de devoir se déplacer beaucoup trop loin.

Certains clients veulent lancer une pétition.

Si pour le personnel et pour les syndicats, cette restructuration n’est donc pas vraiment une surprise, (l’an dernier, le groupe avait annoncé un déficit de 22 millions d’euros) pour les clients, par contre, une fermeture est tout bonnement inconcevable. "Ce serait tout à fait dommage. C’est un magasin de proximité, et certaines personnes des environs n’ont pas  de voiture. Où devront-ils aller?", s’inquiète une cliente. "Mon avis? je suis très fâchée. Ce n’est pas normal. Pour tous les gens qui habitent ici, c’est leur petit magasin de quartier. D’ailleurs, j’ai demandé au gérant si je pouvais faire une pétition, et tous les clients pourront signer pour qu’on garde notre magasin", explique une autre habituée.

Les syndicats, non plus, ne comptent malgré tout pas baisser les bras, ce vendredi, les différents délégués de l’ensemble des magasins se réuniront pour un intersiège afin de mettre au point une certaine stratégie. L’objectif, sauver un maximum de magasin, bien sûr, mais aussi négocier un plan social si les fermetures sont inévitables.

Pour rappel , ce n’est pas la première fois que le magasin de Spa est en danger. Il y a 15 ans déjà, le magasin était déjà menacé de fermeture mais avait été sauvé in extremis grâce à une ouverture exceptionnelle le dimanche. Cette fois, cela ne dépendra plus que de cela.

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte