VEDIA

Un nouvel exploitant local à la carrière du Bay-Bonnet

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 janvier 2021 19:40  |   Olne


Le 28 décembre dernier, l’important dossier de la carrière du Bay-Bonnet a été clôturé par la désignation d’un nouvel exploitant. Après plusieurs péripéties au Conseil d’Etat, son identité peut enfin être révélée. La carrière revient à un groupement d’entreprises locales composé de Baguette, Bodarwé, Joly et FAS Services.

Pas loin d’un million de tonnes de pierres sont extraites dans la carrière du Bay-Bonnet tous les ans. C’est une exploitation extrêmement intéressante au niveau logistique et financier. C’est pour cela que pendant des années, c’était Arcelor Mittal qui l’exploitait. La commune l’a ensuite rachetée pour un euro symbolique au géant sidérurgique, grâce à une option d’achat.

"On a eu cette belle occasion de la racheter. On a surtout eu l’occasion de remettre en concurrence l’exploitation. On a lancé un appel pour trouver un nouvel exploitant, qui accepterait de reprendre la carrière en se pliant à certaines exigences. On voulait garder l’activité sur cette carrière, tout en modérant son exploitation. Beaucoup d’entreprises ont été intéressées par cette offre", confie le bourgmestre d’Olne, Cédric Halin.

Tous les employés et ouvriers gardent leur poste

Ces demandes de la commune vont augmenter le niveau de vie des riverains, qui sont ennuyés par le bruit que produit la carrière. Une des autres exigences de la commune était de reprendre l’entièreté du personnel qui travaille sur le site. Le nouveau directeur de l’exploitation, qui prendra ses fonctions en février, considère que cette demande est en réalité une plus-value.

"C’est tout d’abord extrêmement enrichissant de se lancer dans cette nouvelle aventure. En plus, on garde les employés qui ont déjà beaucoup d’expérience dans leur carrière. Chaque carrière est différente, il est donc très important d’avoir de la main d’œuvre qui connaît les lieux et qui peut nous transmettre son savoir-faire", se réjouit Jean-Louis Le Clef, le nouveau directeur de la concession.

Un groupement de 4 entreprises locales à la tête de la carrière

Le groupement qui reprend la carrière du Bay-Bonnet est composé de 4 entreprises locales: BaguetteBodarwé, Joly et FAS Services. Ces 4 actionnaires du groupe pourront avoir directement à disposition la matière première dont ils ont besoin. Pour Olne, c’est une aubaine également. En plus de conclure le contrat avec ces entreprises bien connues dans la région, l’exploitation de la carrière va rapporter plus ou moins 300 000 euros par an.

Que ce soit pour les autorités, pour les entreprises ou pour les riverains, c’est ce qu’on peut appeler un contrat gagnant-gagnant. (P.J.)

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte