VEDIA

Servitex, la plus grande blanchisserie hospitalière de Wallonie

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 mai 2020 16:36  |   Welkenraedt


Un peu partout dans le monde, on applaudit à 20h le personnel hospitalier, mais aussi ceux et celles qui nous permettent de vivre un confinement plus serein. Servitex est l’une de ces entreprises qui a été classée en première ligne de l’épidémie, mais qui reste dans l’ombre des hôpitaux. En effet, cette blanchisserie nettoie les draps sales de nombreux hôpitaux de Wallonie comme le CHR de Verviers ou le CHU de Liège.

Comment s’est organisée cette entreprise pour éviter que son personnel ne tombe malade ? La méthode est simple, car cette entreprise a déjà l’habitude de traiter du linge infecté. Les risques sont élevés avec ou sans pandémie. Tous les employés sont donc déjà habitués à porter des masques, des combinaisons de protection et des gants. Les modifications n’ont pas été nombreuses, car toutes les précautions étaient déjà prises. Une des différences majeures entre l’avant et après Covid-19, c’est la distance de sécurité entre la centaine d’employés qu’il a fallut faire respecter.

L’entreprise est séparée en deux. Une première partie accueille le linge infecté et le lave, le linge va ensuite dans la seconde où il est repassé et plié. Les deux équipes ne mangent pas ensemble et ne se croisent pas pour éviter la propagation d’un éventuel virus, Covid-19 ou pas.

15 000 vêtements et 20 tonnes de literie par jour sont traités dans l’entreprise Servitex à Welkenraedt. Grâce aux mesures prises par la direction et au sérieux des employés, personne n’a été infecté parmi eux.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte