VEDIA

Le Ministre wallon Willy Borsus visite les installations sinistrées de DG Sport

 13 aout 2021 15:44  |   Theux


Entre l’organisation des 6 Heures moto de Francorchamps et la venue du championnat du monde des rallyes ce dimanche autour du circuit que DG Sport chapeaute, le directeur de la société theutoise Christian Jupsin a encore réussi à caser la visite du Ministre wallon de l’Economie Willy Borsus ce matin dans ses installations.

Le vice-président du gouvernement wallon est venu se rendre compte de l’ampleur des dégâts dus aux inondations chez DG Sport. Dégâts estimés à plus de deux millions d’euros. " Il y a une grosse parrtie malheureusement, ce sont les voitures de course qui ont été sous eau ou plutôt sous boue. Ces voitures sont bourrées d’électronique et cela fait des dégâts incroyables. Ce fut assez impressionnant !", raconte Christian Jupsin, Directeur DG Sport.

Vers une solution globale de reconstruction

Un mur à l’arrière des installations de DG Sport a été emporté par les eaux. La volonté est de reconstruire au plus vite. Mais la reconstruction d’un bout à l’autre de la vallée de la Vesdre nécessitera une politique cohérente et basée sur le long terme. " Il y a d’innombrables kilomètres de murets et de berges de protection qui ont disparu. Il faut les reconstruire. Aujourd’hui, la tendance du gouvernement wallon est de proposer une solution globale pour les villes et communes mais aussi pour les riverains et les entreprises. Chacun ne va pas pouvoir reconstruire son morceau de muret au fil du temps et garder une situation qui reste potentiellement dangereuse s’il devait encore y avoir une montée d’eau dans les mois ou années à venir ", explique Willy Borsus, Ministre wallon de l’Economie.

Direction le circuit de Spa-Francorchamps

Le Ministre Borsus a pris ensuite la direction du circuit de Spa-Francorchamps. Là où en principe la vitesse pure devrait faire son grand retour en 2024. Pour les amateurs, le rêve est de nouveau permis. " Pendant des années, la moto a été négligée et la sécurité des motards également. Le retour d’une manche endurance en championnat du monde en juin de l’année prochaine est une très bonne nouvelle. Ce week-end, une dizaine de teams qui participeront à ce championnat sont présents à Francorchamps", explique Christian Jupsin.

Près de 80 millions d’euros vont être injectés en 10 ans pour une première phase d’investissements au circuit de Spa-Francorchamps. Mais d’autres montants devraient encore contribuer à amplifier le rôle de moteur économique du circuit. "Il y a toujours une part qui est en discussion. Nous avons eu une première intervention et une autre de la Sogepa. Mais ce sera l’objet de discussions que nous aurons dès après le Grand Prix de Formule 1", fait savoir le Ministre Willy Borsus.

Tous les feux semblent donc au vert pour le retour de la moto à Francorchamps. La structure DG Sport ne peut que s’en réjouir. La moto, au niveau événementiel, représente à elle seule 80% de son activité ! (Manu Yvens)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte