VEDIA

C’est une des rares tailleurs pour hommes et elle ouvre une boutique à Stavelot

 22 septembre 2021 17:00  |   Stavelot


C’est un métier en voie de disparition : celui de tailleur pour hommes. A Stavelot, une jeune tailleur vient d’ouvrir sa propre boutique.

Elle ne se sépare jamais  de son mètre ruban. La création d’un costume commence toujours par la prise de mesure. Laura Bourdoux est tailleur pour hommes. Une profession qui se perd. C’était d’ailleurs la dernière diplômée de l’école de tailleur de Liège: "Cela sous-entend que j’étais toute seule avec mon professeur, se souvient-elle. Cela m’a permis d’évoluer rapidement".

Un costume sur-mesure demande quelque 70 heures de travail. 70 heures qui ont un coût. Pour rendre accessible son savoir-faire, Laura Bourdoux propose du semi-mesure. Elle adapte aux clients des costumes réalisés en Allemagne qui vont du XS au 6XL. Un ajustement et une personnalisation de style et de matière, de pied en cap.

L’homme et la femme: deux clients différents

Des futurs mariés font appel à ses services pour se parer le jour J. Elle privatise alors la boutique pour lui et ses proches. Et pour faire gagner du temps à ses clients, toutes les mesures et retouches sont enregistrées et conservées sur son ordinateur. "L’homme acheteur est différent de la dame. Pour lui, si on a tout à un seul endroit, c’est le paradis. Du coup, je propose des vêtements prêt-à-porter mais aussi pour les personnes qui chassent ou toute une gamme pour le golf", précise Laura Bourdoux.

Mais des vêtements tendances et sportswear aux costumes 3 pièces, tout respire ici l’élégance. Une élégance simple et chaleureuse à l’image de sa jeune propriétaire.

(Aurélie Michel)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte