VEDIA

Rouverts, les parcs animaliers reprennent du poil de la bête

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 fevrier 2021 15:31  |   Stavelot - Trois-Ponts


En plus des salons de coiffures, des instituts esthétiques et des agences immobilières, les parcs animaliers ont aussi reçu le feu vert tant attendu. Une réouverture qui coïncide avec les vacances de carnaval. Dans notre région, les familles sont nombreuses à avoir profité de l’occasion à Forestia à Theux ou au parc à gibier de Coo où nous nous sommes rendus.

Voilà des mois que ce train safari n’avait plus pris le départ du centre du village de Coo. A son bord ? Des parents, grands-parents et enfants, heureux, de retrouver cette possibilité d’activité.

"C’est génial parce qu’on aime bien les animaux et c’était assez difficile pendant le confinement... Maintenant, les enfants profitent bien", explique une maman.

Une bonne nouvelle partagée par les tenanciers du parc animalier.

 "On est très content de revoir du monde, de voir que cela bouge, indique Lara Mech du parc à gibier géré par Coo Adventure. Je crois qu’on est même  content pour les animaux qui recherchent le contact, comme tout le monde. On est aussi content que la météo soit avec nous".

Pourquoi avoir fermé le parc en octobre dernier?

Ouvert toute l’année, le parc animalier avait été contraint de fermer en octobre. Il avait dû faire une croix sur la bonne fréquentation d’octobre, des congés de Toussaint et de Noël. Il ne comprend toujours pas pourquoi... "Ici, on est à l’extérieur. Les trains sont ouverts. Chaque banquette est séparée par des films plastiques. On aurait même pu séparer encore davantage les familles en laissant une banquette libre entre deux familles", soutient Lara Mech du parc à gibier géré par Coo Adventure. 

Vu la demande, davantage de départs ont été programmés durant cette semaine de congé de carnaval. De quoi permettre au parc à gibier de reprendre un peu du poil de la bête. Les parcs animaliers et zoo croisent maintenant les doigts pour que cette ouverture se maintienne dans la durée et qu’ils puissent cette année accueillir des visiteurs durant les congés de Pâques et les fériés de mai. (Au.M)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte