VEDIA

Pepinster : un trafic de liste de vaccination démantelé

 15 juin 2021 15:51  |   Pepinster


Deux jeunes qui travaillaient au centre de vaccination de Pepinster ont été arrêtés ce vendredi. Ils sont soupçonnés d’avoir mis sur pied un trafic lié à la vaccination.

Le hall du paire a été le terrain de jeu de deux fraudeurs. Une femme âgée d’une vingtaine d’années et un homme ont été interpellés ce vendredi. Pour quelques centaines d’euros, ils vous proposaient de vous inscrire sur la liste des vaccinés, sans l’être. "On a mis le dossier à l’instruction. Les faits sont extrêmement graves. Les deux employés sont poursuivis pour faux, usage de faux et fraude informatique. Ils risquent jusqu’à 5 ans de prison", détaille Gilles de Villers Grand Champs, le procureur de division de Verviers.

Le nombre de personnes qui auraient bénéficié de ce service est encore inconnu. Le duo faisait passer le message via les réseaux sociaux et par bouche à oreille. Il est finalement arrivé jusqu’à la police.

Les personnes qui ont fait appel à ce service pourront également être poursuivies

2000 personnes peuvent se faire vacciner tous les jours au hall du paire. L’instruction déterminera si ces deux personnes, qui travaillaient à l’encodage des personnes vaccinées, étaient les seules à être impliquées dans cette affaire. "On est au tout début de l’instruction, le but sera évidemment de savoir s’ils n’étaient que deux employés à faire cela. Un autre objectif est de connaître l’identité des personnes non vaccinées qui ont été inscrites sur la liste", explique le procureur de division.

Les personnes qui ont fait appel à ce service pourront également être poursuivies. En effet, la justice pourra les qualifier de complice ou de coauteur. Le centre de vaccination n’a pas souhaité répondre aux questions liées à cette affaire. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte