VEDIA

La zone de police Vesdre veille

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 19 mars 2020 17:38  |   Arrondissement de Verviers


Depuis hier midi, la Belgique se retrouve en confinement strict. Les mesures sont donc elles aussi plus sévères. Restez à la maison est le mot d’ordre mais sortir est permis pour faire ses courses par exemple ou encore se rendre à la pharmacie. Pour veiller au respect de ces mesures, les policiers sont sur la brèche. Et du côté de la zone de police Vesdre, c’est toute une adaptation qui a dû se faire sans pour autant surcharger ses agents. Mais le citoyen ne comprend pas toujours. " Depuis deux jours nos contrôles s’intensifient et nous rencontrons deux types de personne. D’abord des personnes qui sont conscientisées et qui nous demandent même si ce qu’ils font est juste. Ensuite il y a des personnes qui ne sont pas perméables à ce genre de mesures. Dans ces cas-là,  on doit être beaucoup plus répressifs et amener plus de sensibilisation", explique Claude Paque, le chef de corps de la Zone de police Vesdre.

 L’ensemble des policiers est concerné par ces nouvelles patrouilles Covid-19. Le travail pour certains est donc bien différent. Et les contrôles sont, aujourd’hui leur job numéro 1.

"Hier, par exemple, nous avions 8 patrouilles de deux personnes sur nos routes sur un horaire assez large. On contrôle aussi bien les commerces que les véhicules".

 

Les règles à suivre sont pourtant simples, restez un maximum à la maison, pas de regroupement. Pas de trajets non essentiels. Pas plus d’une personne par véhicule si la distance d’1m 50 ne peut être respectée, et ce n’est généralement pas le cas. Seules les personnes vivant sous le même toit peuvent se retrouver dans un même véhicule. Si ces règles ne sont pas respectées, les conséquences peuvent être lourdes.

Lourdes conséquences

" L’infraction donnera lieu à un PV qui sera directement envoyé au parquet et cela peut encore aller plus loin. En ce qui concerne les commerces, ou les restaurants, par exemple, s’ils enfreignent la mesure ils risquent aussi une sanction administrative et donc la fermeture définitive de l’endroit", affirme encore le chef de Corps

Si elle n’est pas décideur, la zone police Vesdre s’attend tout de même à des mesures encore plus strictes dans les prochains jours. Certains n’ont visiblement pas encore compris.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte