VEDIA

Déconfinement dès ce 9 juin: Hubert Plumanns, heureux, de rouvrir sa salle de fitness

 11 mai 2021 16:37  |   Verviers


Ce 9 juin devrait être synonyme de réouverture pour de nombreux secteurs : l’horeca en intérieur (4 personnes par table), les salles de spectacles et d’expositions (maximum 200 personnes), les différentes activités des clubs, des associations etc (maximum 50 personnes), les réceptions de mariage et d’enterrement (maximum 50 personnes).

Feu vert encore dès le 9 juin du Comité de concertation pour les foires, les brocantes, espaces de bien-être et salles de fitness. Des salles de fitness qui n’ont plus accueillis de clients depuis plus de 6 mois. Cette annonce de réouverture est donc accueillie avec grand soulagement, notamment dans une salle de fitness de Petit-Rechain où nous nous sommes rendus.

En plus de 40 ans, Hubert Plumanns n’a jamais fermé sa salle de fitness à Petit-Rechain, en dehors des congés annuels. C’était sans compter l’épidémie de covid. Ses machines sont à l’arrêt depuis octobre. Autant dire qu’il attendait l’annonce d’un redémarrage impatiemment. Le comité de concertation l’a fixée au 9 juin pour l’ensemble du secteur.

"C’est une bonne nouvelle! Maintenant, on va pouvoir au moins s’organiser en fonction", signale Hubert Plumanns, gérant d’une salle de fitness à Petit-Rechain.

"Rien ne remplace l’ambiance d’une salle" 

Les programmes d’entraînement des sportifs vont notamment devoir être adaptés par Hubert Plumanns. Après plusieurs mois d’arrêt, il faut recommencer en douceur pour éviter les courbatures.

"Les vrais motivés sont impatients: ils vous téléphonent toutes les semaines. Maintenant, une partie de la clientèle est-ce qu’elle reviendra? Est-ce qu’elle ne reviendra pas? C’est le gros point d’interrogation, constate Hubert Plumanns. Vu les mois qu’on est resté sans entraînement, les gens qui ont acheté du matériel pour jouer chez eux... Maintenant, rien ne remplace l’ambiance d’une salle".

"Pas d’interaction sociale et de conseil lorsque vous vous entraînez à la maison"

"On sera là à la reprise et franchement, j’ai hâte, confirme un de ses clients, Marvin Tasset. Cela fait des semaines que j’essaie de savoir quoi et maintenant, on a une réponse. C’est super!"

"Depuis octobre, il faut s’adapter: faire tout à la maison, tout seul, devant son écran et c’est clair que c’est complètement différent! C’est beaucoup plus motivant de venir ici, de voir des gens, d’avoir des conseils aussi. A la maison, on ne sait pas toujours si on fait les bons mouvements, si on fait correctement les exercices donc oui, cela manque", renchérit une autre cliente, Pauline Hierckens.

Avec son large calendrier de réouvertures, le dernier comité de concertation est synonyme d’éclaircie pour Hubert Plumanns et de nombreux Belges. Un calendrier de déconfinement à partir du 9 juin, conditionné à 80% de vaccination dans le public fragilisé et un seuil maximal de 500 hospitalisations en soins intensifs. (Aurélie Michel)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte