VEDIA

Coronavirus: Faut-il vraiment s'inquiéter?

 27 fevrier 2020 17:50  |   Verviers


Le Coronavirus inquiète de plus en plus. En effet, il approche de notre arrondissement. 2 nouvelles personnes ont été infectées en Allemagne, à 50 kilomètres de la frontière belge. Il est difficile de croire que le virus ne traverse pas la frontière à un moment ou à un autre. Les réactions des habitants de l’arrondissement sont variées : certains se jettent sur les masques, d’autres se ruent vers les urgences.

Mais y a-t-il vraiment lieu de s’inquiéter ?

Au CHR de Verviers, tout le personnel médical se veut rassurant. Il est bien préparé à faire face à un éventuel premier cas. Tous les hôpitaux du pays ont une marche à suivre très stricte. "A la première suspicion, la personne est isolée pour éviter la propagation du virus et des tests sont réalisés pour confirmer la présence du coronavirus dans l’organisme. Si la personne a besoin d’être hospitalisée, elle sera transportée au CHU Saint-Pierre à Bruxelles. Dans la majorité des cas, le coronavirus ne demande pas une hospitalisation, car les symptômes sont bénins. Il suffit donc que le patient reste confiné chez lui pour ne pas propager le virus", explique Eric Brohon, le directeur médical du CHR de Verviers.

Il est utile de rappeler que ce coronavirus est loin d’être létale à 100%. Le taux de mortalité se situe aux alentours de 4% des personnes infectées. De plus, si vous êtes en contact avec une personne porteuse du virus, il est fort probable qu’il ne vous affecte pas. Cela dépend de votre état de santé général. 

Certaines personnes se ruent, malgré tout, vers les pharmacies pour acheter des masques. Dans les 40 pharmacies du réseau VPharma, les masques viennent à manquer. Les nouvelles commandes vont arriver, mais est-ce vraiment utile d’en acheter un ? "Un masque est utile pour les personnes qui soignent les malades. Cela peut être également utile pour les personnes contaminées afin qu’elles ne transmettent pas la maladie. Les masques vendus en pharmacie sont efficaces 8h, après il faut le changer. Ce n’est pas la solution de porter un masque dans la rue si vous ne voulez pas être contaminé par le virus", indique Chritine Barzin, la directrice opérationnelle du réseau VPharma.

La solution pour éviter de contracter ce virus est de se laver les mains régulièrement. Il faut également utiliser des mouchoirs en papier pour les jeter directement après l’utilisation. Avec un peu de chance, armé de ces conseils, vous passerez également à coté de l’épidémie actuelle de grippe qui peut rappelons-le, elle aussi être létale pour les personnes à risque.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte