VEDIA

"Verviers se reconstruit" pour aider les structures sociales touchées par les inondations

 15 octobre 2021 14:46  |   Arrondissement de Verviers


Pour aider financièrement les nombreuses personnes et associations touchées par les inondations, il y a les assurances, il y a aussi l’aide la Croix-Rouge et celle du monde politique. Oui, mais après? Le coût total de la reconstruction ne sera, pour beaucoup, pas pris en charge. Verviers ma ville solidaire veut changer la donne et apporter, elle aussi sa contribution en lançant Verviers se reconstruit. Une action qui ne veut laisser personne au bord de la route. "L’objectif de Verviers ma ville solidaire a toujours été de venir en aide aux plus démunis. Et aujourd’hui nous avons des craintes que les sinistrés deviennent des démunis et que les démunis deviennent des SDF. Et le moyen pour nous d’éviter cela est de poursuivre notre action sur le terrain en soutenant les associations qui, toute l’année, s’occupe des démunis. L’action que nous mettons en route permet à tous ceux qui veulent aider soit d’acheter des matériaux de construction, soit acheter des objets pour des personnes qui seraient sinistrées qui ne seraient pas assurées. Nous menons donc une double action", explique Philippe Lagasse de Locht, le président de Verviers, ma ville solidaire.

Parmi ceux qui en ont besoin on retrouve les structures sociales, comme la salle Saint-Remacle, l’enclos des Récollets ou encore la maison Marie-Louise et l’école Saint Joseph de Dolhain. Le coût de leur reconstruction n’est pas encore tout à fait estimé, mais ils savent d’ores et déjà qu’une aide sera la bienvenue. 

"On arrive pour le moment à un chiffre d’un million et demi de dégâts. On sait que les assurances ne vont pas tout couvrir donc on va avoir besoin de fonds supplémentaires et cette initiative arrive à point nommé", précise Egide Forthomme pour la Maison Marie-Louise

 D’autant que pour la plupart de ces associations, la vie se poursuit dans des conditions pas toujours faciles à gérer. "Les élèves sont sur le site depuis le 8 septembre. Certains cours sont délocalisés. L’organisation est dès lors plus compliquée. Le personnel craint aussi l’hiver qui approche car il n’y a pas encore de chauffage partout. Peut-être devra-t-on suspendre quelques cours durant cette saison hivernale. On verra", ajoute le directeur de l’école Saint-Joseph de Dolhain

Cette action restera virtuelle, ce sont des factures d’entreprise que Verviers ma ville solidaire paiera avec ces dons. L’ASBL espère clôturer cette action de Verviers se reconstruit dans un an en espérant être venu en aide à un maximum de personnes. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte