VEDIA

Chris Paulis, anthropologue : "C'est pour éviter d'être excisées ou que leur fille le soit que de nombreuses femmes cherchent l'asile en Europe!"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 25 novembre 2017 12:00  |   Arrondissement de Verviers

Au menu de cette émission, nous parlerons des mutilations génitales féminines et ce, suite à une journée d’action sur ce thème qui s’est déroulée cette semaine à Verviers. Actuellement, ce sont près de 200 millions de filles de par le monde qui ont subi ces mutilations; des pratiques très ancrées dans les traditions socio-culturelles de certains pays qui ont de lourdes conséquences sur la santé et l’épanouissement mental et physique de toutes ces femmes.  Pourquoi est-il si difficile aujourd’hui pour les communautés qui perpétuent ces traditions d’y renoncer?  Et pourquoi est-il important de sensibiliser chez nous les jeunes mais aussi les communautés concernées sans oublier les professionnels de la santé et du secteur social, c’est ce que nous verrons avec notre invitée, Chris Paulis, Docteur en anthropologie (Université de Liège). 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte