VEDIA

Des labos de l'ULiège aux planches du Royal Festival de Spa

 13 juillet 2021 16:35  |   Spa


C’est un des grands moments à ne pas rater lors du Royal Festival de Spa qui aura lieu du 10 au 22 août dans la Ville d’eaux, « Dislocation cervicale », une pièce qui est le résultat entre la rencontre d’un auteur, Hakim Bah, et la Spadoise Sophie Laguesse, chercheuse en neurosciences à l’ULiège !

« C’est une rencontre de 50 minutes, organisée par la Compagnie les Sens des Mots, en binôme », sourit Sophie Laguesse, notre invitée dans le JT de ce mardi. Pour ceux qui connaissent la Spadoise de l’Année, récompensée pour ses recherches sur l’addiction et les effets de l’alcool chez jeunes, la culture se vivait surtout en laboratoire. « C’est une expérience originale, une rencontre lors de laquelle Hakim Bah a retiré des idées de mon travail de chercheuse, des anecdotes, il y a quand même pas mal d’humour. » Le résultat est aussi sensible, et nous offre un regard inhabituel sur la science et ceux et celles qui la font. La pièce « Dislocation cervicale » a été montée à Avignon en 2019, mais depuis elle n’a pu être jouée dans la région. C’est donc une première, à Spa, pour la Spadoise. Sachant que la représentation est suivie d’une rencontre avec l’équipe artistique et Sophie Laguesse (sous réserve).

Pour la petite histoire, sachez que l’héroïne de la pièce n’est autre que la souris « Céline grosse buveuse »…








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte