VEDIA

"l'Album" : Georges CAMPIOLI, Président de la "Casa Nostra" de Verviers

 07 juin 2021 20:00  |   Verviers


Après l’obtention d’une licence en sciences sociales puis en sciences politiques à l’Ulg en 1968, Georges Campioli est devenu assistant à la faculté de droit puis chercheur à l’Institut de Sociologie. Après cela, il a intégré «Fabrimétal» et s’est orienté vers la formation, ce qui l’a conduit à la direction de «Fabrimétal» Liège-Luxembourg et à la Direction Générale d’«Agoria-Wallonie». Parallèlement il a dirigé puis présidé le Centre de compétences «Technifutur» à Liège. Pendant ce parcours, il a été membre du CA de l’Ulg, administrateur du CHU et Président de l’association «Les amis de l’Ulg».

Celui que tout le monde appelle «Georges», mais dont le prénom officiel est en fait «Giorgio», a failli ne pas atterrir dans notre région. En effet, son père, qui a quitté les Abruzzes en 1946, était parti pour travailler dans un charbonnage de Charleroi, mais dans le train, un démarcheur d’un charbonnage de Battice leur a proposé quelques centimes de plus pour venir travailler dans la région liégeoise. Né en Italie, Georges Campioli est arrivé en Belgique en 1947, à l’âge d’un an. Les Campioli sont restés en Belgique et leurs enfants y ont suivi toute leur scolarité, ce qui lui a permis d’accéder à l’université.

Enfin, Georges Campioli est, depuis les années 90, Président de l’asbl «la Casa Nostra» de Verviers, qui est très connue pour ses cours d’italien. Cette asbl, créé en 1953, avait aussi dans son intitulé la mention «Maison de la mission catholique italienne». Georges Campioli vient d’éditer un opuscule «Va pensiero….» qui retrace l’histoire de cette asbl et de l’immigration italienne dans la région.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte