VEDIA

Un Verviétois à Rio!

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 09 juillet 2018 16:04  |   Verviers

Greg Houben, le fils du saxophoniste verviétois Steve Houben sort son tout premier album de chansons françaises baptisé «Un Belge à Rio», un titre qui fait référence à la passion qu’il nourrit pour le Brésil, un pays qu’il a découvert il y a plus de vingt ans. Cet album a, d’ailleurs, été enregistré en partie à Copacabana dans le studio mythique "Compania dos técnicos », un studio qui a vu passer les grands noms de la musique brésilienne comme Chico Buarque, pour ne citer que lui. Sur cet album : deux reprises «Comment te dire adieu» de Françoise Hardy et une friandise nonchalamment revisitée «Pourvu qu’elles soient douces» de Mylène Farmer, tube de la fin des années 80’. L’album "Un Belge à Rio" est sorti en mai dernier. Greg Houben sera en concert le 20 juillet prochain aux Francofolies de Spa. Nous l’avons rencontré il y a quelques jours entre deux tournées chez lui à Liège.

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte