VEDIA

Blue Shadows: les "papys" du rock verviétois ne sont pas prêts de quitter la scène

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 mars 2019 18:30  |   Trois-Ponts - Verviers

L’aventure des Verviétois de Blue Shadows a commencé aux ateliers musicaux du Centre culturel de Dison. De ce groupe formé il y a plus de 25 ans, la guitare rythmique, Luc Bosse, et le batteur, Jean-Claude Schlims, sont les seuls rescapés.

"On a connu le bon moment des orchestres. Il y avait alors 24 orchestres qui tournaient à Verviers. Et puis les disc-jockeys sont arrivés et nous somems devenus trop chers ou notre musique ne plaisait plus", se rappelle Jean-Claude Schlims. 

Autodidacte pour la plupart, tous sont des musiciens de longue date.

Après avoir imité les Shadows à ses débuts, le groupe s’est adjoint un chanteur pour reprendre sur scène les tubes de Cliff Richard qui, pendant dix ans, a joué avec les Shadows. Depuis trois ans et demi, la voix de la star du rock britannique est celle d’Eric Scarpa.

Hier à Fiesta City, aujourd’hui dans la salle Pierrot Maquinay à Manaihant, Blue Shadows continue à monter sur scène.

"On continue à tourner en s’autoproduisant et on n’ a pas plus mauvais pour la cause", explique Jean-Claude Schlims. 

Leur passion est intacte. "Monter sur scène, c’est notre adrénaline!" assure Luc Bosse. 

Les plus nostalgiques les suivent mais dans le public commencent à apparaître des plus jeunes qui redécouvrent le rock. L’aventure Blue Shadows pourraient donc encore connaître un nouvel épisode.

(B. Lousberg)

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte