VEDIA

PS et Ecolo prêts à former une "alliance progressiste" à Verviers

 10 aout 2020 15:03  |   Verviers


Un contact a eu lieu ce week-end entre le PS et le groupe Ecolo en vue de sortir de la crise politique qui frappe la ville de Verviers après l’exclusion du PS de la Bourgmestre Muriel Targnion. « Les deux groupes ont décidé de former une alliance progressiste forte et ouverte pour la  construction d’une nouvelle majorité communale pour Verviers », indiquent le PS et Ecolo dans un communiqué.   

Un projet politique porteur de solutions aurait été défini avec comme priorités le soutien aux commerçants et au redéploiement de l’activité commerciale au centre-ville, le développement d’une politique ambitieuse de mobilité alternative, la propreté publique et l’entretien des équipements publics sur tout le territoire de la commune, la végétalisation de l’espace public, la concrétisation des grands projets culturels (Grand-Théâtre et De Biolley), la mise en oeuvre d’une politique sociale à la hauteur des besoins des citoyens, le soutien à l’enseignement communal et aux projets de cantines durables, le sport pour tous, la participation citoyenne ou encore la création d’une auberge de jeunesse pour favoriser le tourisme local en ces périodes de confinement. 

PS et Ecolo réunis représentent 14 sièges au conseil communal. Or, il en faut 19 pour obtenir une (courte) majorité. Sur base de cet accord, les autres formations politiques démocratiques sont à présent invitées à les rejoindre. La question est clairement posée au cartel MR, NV, cdH et au conseiller communal indépendant Bernard Piron. Restera-t-il uni comme il l’a toujours déclaré ou se fissurera-t-il après l’annonce de ce rapprochement entre PS et Ecolo ?

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte