VEDIA

Nos communes parées à affronter l'hiver

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 19 novembre 2019 18:10  |   Arrondissement de Verviers

La neige et le gel ont fait leur apparition dans notre région. Dans les communes, cela signifie que la phase de vigilance est activée. Depuis le mois d’octobre, elles peuvent se rendre à Amay où se trouve le hall provincial de stockage de sel de déneigement. Un endroit qui se veut stratégique puisque c’est par bateau que le sel y est amené. C’est ensuite par camion que nos communes ramènent ce dont elles ont besoin pour tenir l’hiver.

Audrey Degrange

Dans l’immense hall de stockage de 7500 mètres carré, ce ne sont pas moins de 31mille tonnes qui y sont entassées. Un service offert par la Province de Liège depuis 8 ans maintenant à quelques 77 communes. " Cela vient des hivers rudes que l’on a connu en 2009 et 2010, explique Michel Maréchal, Directeur général – Infrastructures et Développement Durable Province de Liège. Les prix avaient alors flambés et l’approvisionnement était plus que compliqué. Les communes ont alors demandé à la Province de Liège de trouver une solution."

Il faut savoir qu’en période dite de pression, le prix du sel peut varier de 60 à 200 euros la tonne. Depuis l’installation du stock provincial à Amay et l’instauration d’une centrale d’achat groupée, les communes partenaires ont la garantie du prix le plus bas même en hiver soit 40 euros la tonne. "Nous faisons les achats en été lorsque le prix est au plus bas. Généralement, on fait en sorte de ne pas devoir recommander de sel en cours de route, ce qui garantit aux communes un prix fixe", détaille encore Michel Maréchal, Directeur général – Infrastructures et Développement Durable Province de Liège

Sans compter que les frais de stockage et de logistique sont pris en charge par la Province. Acheté en Allemagne et au Chili, on trouve ici trois types de sel. En vrac, en sac de 10 à 25 kg ou encore en big bag d’une tonne. Ce que vient justement charger ce matin la commune de Baelen. "On n’a pas le stockage prévu pour amener du vrac donc on les prend sous ce format là", note Pascal Krafft, Ouvrier à la Commune de Baelen

Et les arrivées s’enchaînent, après la pesée de son camion, c’est autour de Olne de remplir sa benne. "On a pris 8 tonnes aujourd’hui et en vrac. Le hall provincial est vraiment bien pour nous car nous n’avons pas l’infrastructure pour entreproser le sel. Ici au moins, il est à l’abri de l’humidité et on vient quand on veut", explique Laurent Garnier, Ouvrier polyvalent à la Commune d’Olne.

La Province de Liège se met d’ailleurs au diapason des conditions climatiques en modulant ses permanences permettant ainsi à nos communes d’être parées à affronter la neige et le gel quoiqu’il arrive...

 

 

 

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte