VEDIA

Loïc Vliegen : "J'attends la première course avec impatience"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 31 mai 2020 22:14  |   Herve


Depuis plusieurs mois, la vie sportive de Loïc Vliegen est devenue une vraie routine. Mais la compétition lui manque. Lui qui est taillé pour cela attend la reprise avec impatience.

Et bonne nouvelle, la semaine dernière l’UCI sortait son calendrier totalement remanié à cause de la crise sanitaire. D’une saison de 6 mois, les coureurs vont devoir se contenter d’une période plus courte. "En toute logique, on doit recommencer le 1 août avec Strade Bianche, ensuite c’est Milan-San Remo. On va enchaîner les courses en très peu de temps. De 6 mois, on passe à 3 mois de compétition, je pense qu’on n’aura plus le loisir de s’entrainer une fois que la saison aura repris", explique Loïc Vliegen.

S’il est difficile de pouvoir se projeter dans cette saison, Loïc Vliegen garde malgré tout ses objectifs dans un coin de sa tete et compte bien vivre sa saison comme il l’avait prévu.

"Les classiques resteront mon objectif premier. Pour les deux premières, ce sera difficile car il y a aura un manque de rythme mais tout le monde sera dans le même bateau. Après cela, j’espère que l’équipe pourra être invitée sur le Tour de France. Ce serait une belle façon de préparer les classiques ardennaises et flamandes".

En attendant, le cycliste Hervien d’origine poursuivra ses efforts pour être fin prêt pour le prochain départ. (MB)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte