VEDIA

Des peines allant jusqu’à 10 ans réclamées pour une organisation criminelle

 21 janvier 2020 13:04  |   Dison - Verviers


Le 5 septembre 2015, l’ancienne menuiserie Locht à Dison était la proie des flammes et complètement détruite. Un incendie manifestement criminel. Dans les décombres, on devait découvrir ce qui était une plantation de cannabis. L’enquête qui a suivi a permis de mettre la main sur une vaste organisation criminelle qui exploitait ou avait exploité quelque 7 plantations différentes, dans des lieux aussi dispersés que Schaerbeek, Tervueren, Trooz, Herve, Baelen, Theux, et Dison.

Quatre ans plus tard s’est ouvert devant le tribunal correctionnel le procès de 15 prévenus dans cette énorme affaire, dont l’instruction  a déjà pris deux audiences. Ils sont quinze prévenus, tous d’origine étrangère, sauf  deux frères, un Disonais et un Baelenois. Ce mardi matin, le Procureur du roi M. Guerra s’est attaché pendant plus de deux heures à démontrer tous les liens qu’il y avait entre eux et leur implication dans une organisation criminelle structurée en vue de faire des profits illégaux. Et ceux-ci ne sont pas minces, puisqu’on estime à plus d’1,5 million d’euros les bénéfices engrangés pour une seule récolte, plus de 200.000 euros en liquide étant saisis au total chez plusieurs d’entre eux, ainsi que des véhicules luxueux et des armes chargées.

Des peines de 10 ans de prison ont été requises contre deux d’entre eux, considérés comme les dirigeants de cette organisation criminelle, Iker Koyuncu 42 ans, de Trooz, et Mitat Parlak, 46 ans, de Manhay. Des peines allant de 3 à 7 ans de prison ont été réclamées pour les autres, dont Christophe Wechseler (49 ans) de Dison et son frère Vincent (50 ans) de Baelen, qui risquent respectivement 5 et 4 ans de prison.

Il faudra encore au moins deux audiences pour entendre les plaidoiries des différents défenseurs. (L.B)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte