VEDIA

Christophe Collignon "La neutralité prévaudra"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 octobre 2020 14:41  |   Verviers


493 jours après les élections, la Belgique a depuis ce jeudi, un nouveau gouvernement fédéral. Le socialiste, Pierre-Yves Dermagne, est le nouveau ministre de l’Economie et du Travail. Il sera donc remplacé au parlement wallon par le Hutois, Christophe Collignon qui devient le nouveau Ministre des Pouvoirs locaux. Un casting qui étonne la locale Ecolo de Verviers. «Pour nous, il y a clairement conflit d’intérêts avec le recours que nous finalisons contre la nouvelle majorité auprès du ministre, explique Hajib El Hajjaji, chef de groupe. Il a été l’un des trois émissaires chargés de déminer la situation politique verviétoise. Il fait donc partie de ceux qui ont élaboré ce processus que nous jugeons anti-démocratique car il contourne le Code de la Démocratie locale,  processus qui a mené à l’installation de Jean-François Istasse comme bourgmestre lundi dernier." 

Ce mercredi, alors qu’il était toujours ministre des Pouvoirs locaux, le député wallon Ecolo, Rodrigue Demeuse, tentait d’obtenir l’avis de Pierre-Yves Dermagne sur ce qui constitue pour les Verts, une énorme entorse au Code de la Démocratie locale. « Nous sommes clairement restés sur notre faim, confie Hajib El Hajjaji. Pierre-Yves Dermagne a clairement botté en touche expliquant qu’il n’avait pas encore été officiellement saisi du recours contre ce montage et qu’il attendait la decision du Conseil d’Etat et une analyse complète de ses services et son administration. »

Du coup, Ecolo Verviers craint qu’une jurisprudence s’installe en la matière. « Le code de démocratie locale a été mis en place précisément pour exclure un membre du Collège de la fonction qu’il occupe, soit échevin ou bourgmestre, note Hajib El Hajjaji. Ici, on le dévoie clairement puisqu’on confirme pour le cas qui nous occupe, via ce système de motion mixte, Hasan Aydin et Sophie Lambert dans leur fonction actuelle (Président du CPAS et Echevine) et qu’on leur refuse la possibilité d’être bourgmestre, une fonction qu’ils n’ont pas occupé au moment où la motion est votée ! »

"Je vais soumettre la question à mon administration"

Interrogé sur la question par nos confrères de RTC Télé Liège, le futur ministre des Pouvoirs Locaux, Christophe Collignon assure que le neutralité prévaudra sur cette question. "Je vous avoue que ce n’est pas la première chose sur laquelle je me suis penchée depuis ma désignation mais je vais poser la question à mon administration et s’il y a conflit d’intérêt alors je verrai s’il y a une forme de délégation à avoir au gouvernement."

Audrey Degrange










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte