VEDIA

WRC Portugal : Neuville excellent 2è !

Photo Hyundai Motorsport
 02 juin 2019 17:10  |   Saint-Vith

La Power Stage du Rallye du Portugal a été fertile en émotions, ayant été arrêtée à deux reprises suite aux sorties de route éliminatoires de Gus Greensmith (Ford), au niveau du jump de Fafe, et de... Kris Meeke (Toyota) ! Déjà parti à la faute dans l’avant-dernière spéciale, l’Irlandais a remis cela après quelques kilomètres à peine, ouvrant son train avant dans une corde très cassante. Résultat : un doublé qui s’envole pour Tommi Mäkinen et les siens, et un podium offert gracieusement à Sébastien Ogier (Citroën), qui a en outre pris les 5 points de la Power Stage ! 

Pour Neuville, après le crash chilien, on peut parler d’une très belle performance, d’autant que le Belge a signé le 2ème meilleur temps de la Power Stage, ce qui lui vaut 4 points supplémentaires. "Après notre gros accident au Chili, on se demandait si on pourrait être compétitif ici, expliquait Thierry à l’arrivée. On vient de fournir la réponse. Pour le reste, je suis resté trop longtemps immobilisé sur la ligne de départ de la spéciale pour espérer tirer mieux des pneus."

Pour Ott Tänak, cette victoire n’a pas réellement été confortable, mais elle démontre que l’Estonien continue de commettre peu de fautes, de quoi lui permettre de pointer à 2 unités d’Ogier au championnat (142 points pour le Français, 140 pour l’Estonien). Neuville suit avec 132 points, alors que derrière, ils sont déjà battus, Elfyn Evans (Ford) étant 4ème avec 65 unités. 

Derrière Tänak, Neuville et Ogier, les Ford de Teemu Suninen et Elfyn Evans ont complété le top 5, loin devant les malchanceux du week-end, Jari-Matti Latvala (Toyota), Sébastien Loeb (Hyundai, victime d’une touchette dans la Power Stage) et Dani Sordo (Hyundai). 

 

Doublé Skoda en WRC2-Pro, avec Kalle Rovanperä devant Jan Kopecky, quand bien même Mads Ötsberg (Citroën C3 R5) a signé la majorité des scratches au volant de la voiture alignée par DG Sport Compétition. Hélas, le temps perdu vendredi après une double crevaison n’a pu être rattrapé... 

 

C’est dans deux semaines déjà que le WRC 2019 se poursuivra, du côté de la Sardaigne... (Vincent Franssen)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte