VEDIA

Hundred Series : le plein de surprises en lever de rideau des 25 H.

J. Letihon
 09 juillet 2019 11:06  |   Spa - Stavelot

Chaque saison, lorsque la Hundred Series by BGDC débarque à Francorchamps, la liste des engagés gagne en importance. L’opportunité de rouler sur ‘le plus beau circuit du monde’ dans le cadre d’une épreuve d’endurance ne manque jamais d’attirer des concurrents occasionnels ou de nouveaux adeptes. Vendredi et samedi, plus de 35 bolides garniront ainsi les deux grilles de départ, prêts à croiser le fer avec la cinquantaine d’engagés du 750 Motor Club Enduro Championship, compétition britannique qui repose sur des bases identiques à celles de la Hundred Series by BGDC, à savoir une accessibilité la plus large possible au sport auto amateur.

C’est ainsi que les habituels MARC Focus V8 #57 (van der Straten-Putz) et Renault Mégane Trophy #10 (Asnong-Hayot) trustant habituellement les hautes sphères du classement trouveront à qui parler à l’occasion du premier des deux rendez-vous ardennais cette saison. En Division 3, une deuxième Renault Mégane Trophy est en effet annoncée, la #21 de René et Xavier Danneels, Michel Gilot et Sven De Roeck, bolide qui aura la lourde tâche de succéder à la Renault 21 Turbo vue de longues années durant.

C’est néanmoins la Division 4 qui accueillera le plus de nouveautés majeures, avec le retour de la Ford Mustang #9 d’Olivier et Nicolas Hermans et de la Ford Mustang TA2 #155 (Transam) d’Alain Jadot, cette fois accompagné d’un certain Loïc Deman, mais aussi l’arrivée d’une Ginetta G55 #55 pour… Fred Bouvy et Denis Van Mol, celle – qui reste à confirmer -, d’une Porsche 718 Boxster #718 pour Gaël Frère et Philippe Cornelis et d’une… Ligier JS2R #107 pour les Français Franco Lemma et Franck Eburderie ! Joli ! Ajoutez les deux BMW M235i Racing Cup #32 de Buffet-Buffet et #235 de Van den Hove-Bradt, et vous obtenez un joli groupe de candidats à une place en vue au classement général.

Ces bolides inédits ou de retour aux affaires seront-ils en mesure d’avaler les deux fois 100 minutes de course sans broncher ? Si tel n’est pas le cas, on peut compter sur les meilleurs représentants de la Division 2 pour accrocher le bon wagon et le cas échéant se propulser aux avant-postes. Du côté de la Classe F, on a en outre gagné une nouvelle auto de pointe, en l’occurrence l’Audi RS 3 LMS #7 de Giovanni Scamardi et Eric Dewaelheyns, qui poursuivent une saison panachée à souhait. Cette représentante de la marque aux anneaux affrontera les habituelles Peugeot 308 Racing #308 de Altruy-Deknudt et #381 de Delencre, la Seat Leon 2.0 Turbo #444 de Verbeke-Smets, la BMW Z4 #94 de Patzé-Aillaud-Patzé, la Honda Civic 2.0 Turbo #99 de Comber-Gannon-Simmons et bien sûr la Peugeot RCZ Cup #288 de Hortulanus-Heinen-Dussoul, dernière lauréate en date dans la catégorie, mais aussi la BMW M3 E90 #14 de Ooms-Paenen et la Seat Leon Supercopa #27 de Peigneur-De Boeck. Nouveau bras de fer en perspective en Classe E entre les BMW 130d #100 de Vermeulen-Heirman-Ceyssens et 120d #101 de Maes-Ruttens-Deketele.

Foire d’empoigne attendue également du côté des 2 litres de la Division 1 (Classe B), avec une Vauxhall Astra Coupé #777 de Ménage-Katsers en quête de revanche après les soucis d’Assen, qui affrontera les Renault Clio Cup #13 (Deridder-Colruyt-Ronchail), #37 (Deger-Debroux-Jeukenne), #510 (Naniot-X) et #659 (Ramaekers-Raas-Pasteels), mais aussi les Honda Civic #6 de Van Billoen-De Laet et #53 de Franken-Libbrechts, ainsi que la VW Golf III #31 de Declerck-X. Esseulée en Classe D, la BMW 325i E90 #90 (Duville-Devleschauwer) tentera de se frayer un chemin dans ce turbulent peloton.

Très joli succès également pour la plus petite des Classes, la A (1600cc), avec les habituelles Honda Civic #3 (Van Belle-Chapel), #46 (Chevalier-Habran-Schein), #48 (Businaro-Van Mechelen-Ooms) et #118 (Ronveau-Faucon-Pons) rejointes pour l’occasion par la Honda Integra #38 de Lannaux-Niclot, la Citroën Saxo VTS #67 de Lambert-Lambert, et la Renault Clio #69 de Van Kuyk-Leten.  

Du côté du 750 Motor Club Enduro Championship, l’impressionnant peloton sera riche de BMW Z3, M3 et M4, Peugeot RCZ, Honda Civic, Lotus Exige, Seat Leon Supercopa, Porsche Cayman et Boxster, Mazda MX-5, Toyota GT86, Ginetta G50, Renault Clio, etc.

C’est vendredi, entre 11h15 et 12h00, que les qualifications auront lieu, avant une première course de 100 minutes entre 15h30 et 17h10. Le samedi, les bolides remonteront en piste pour un second affrontement de 100 minutes, cette fois entre 9h35 et 11h15.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte