VEDIA

Uliks Polloshka jouera pour la KAS Eupen en ePro League

KAS Eupen
 12 novembre 2021 14:56  |   Eupen


La KAS Eupen a désigné le bruxellois Uliks Polloshka pour le nouveau championnat de l’ePro League FIFA 2022. L’étudiant en médecine dentaire de 19 ans a remporté le tournoi de qualification organisé par la KAS Eupen avec le soutien de l’association E-Sports East Belgium. 

Avec le début des matchs retour de la Pro League, le championnat en esport sera lancé au mois de décembre. Uliks Polloshka a un objectif très ambitieux : " Quand je participe à un tournoi, je veux le gagner. Cela vaut aussi pour la compétition de l’ePro League, d’autant plus que le vainqueur participera pour la première fois aux Play Offs de la coupe du monde", déclare Uliks Polloshka après sa nomination comme esportif de la KAS Eupen. 

Uliks Polloshka n’est pas seulement actif comme joueur de FIFA eSport. En tant qu’enfant et jeune, il a toujours joué au football et depuis 4 ans, il arbitre des matchs de jeunes. Aussi dans l’arbitrage Uliks à l’intention de gravir les échelons et aimerait à l’avenir arbitrer au plus haut niveau. 

"Nous sommes très heureux que Uliks Polloshka disputera en tant que vainqueur de notre tournoi de qualification le prochain championnat de l’ePro League" affirme William Pesch du département Marketing de la KAS Eupen. "Uliks est un joueur très talentueux qui a de grands objectifs et qui veut se développer davantage. Il s’inscrit donc à 100% dans la philosophie la KAS Eupen qui consiste à développer les talents depuis le département des jeunes jusqu’à l’équipe première", poursuit William Pesch.

 

▶︎ L’interview d’Uliks Polloshka

En tant que joueur d’esport tu entames ta 4ème saison. Quels sont les succès que tu as déjà pu atteindre dans ta carrière ?

Je joue sur la console depuis environ quatre ans et chaque fois qu’un tournoi FIFA est organisé quelque part en Belgique, j’essaie d’y participer. J’ai remporté plusieurs de ces tournois, mais l’ePro League est le premier championnat majeur auquel je vais participer. Depuis trois ans je me suis inscrit aux qualifications organisé par différents clubs mais j’ai toujours échoué de peu. L’année dernière, par exemple, j’ai disputé le tournoi de qualification à l’OH Leuven et j’ai perdu en finale contre le futur vainqueur de l’ePro League 2020-2021. Donc j’ai déjà été très près du but.

Tu as remporté le tournoi de qualification de la KAS Eupen et tu seras le nouveau egamer du club pour la saison de l’ePro League qui débutera en décembre. Comment s’est passée la qualification pour toi ?

Le tournoi s’est très bien passé pour moi. J’étais confiant dès le début et j’ai pu déployer mon jeu. Mon adversaire le plus coriace était un joueur d’esport bien connu sur la scène belge et qui a joué dans le passé pour l’Excelsior Mouscron. Je l’ai battu en demi-finale et cela a été mon plus grand obstacle sur la voie de la victoire au tournoi d’Eupen.

Outre la KAS Eupen, tu as eu une deuxième possibilité de participer à l’ePro League. Comment en es-tu arrivé là ?

J’avais non seulement joué le tournoi de qualification de la KAS Eupen mais aussi celui de l’OH Leuven et j’étais encore en course là-bas. Cependant, comme les clubs devaient désigner leurs joueurs esport avant le 15 octobre et que le tournoi de Louvain était encore en cours à cette date, j’ai joué la carte de la sécurité et accepté l’offre de la KAS Eupen. Après avoir manqué de peu de participer à l’ePro League à trois reprises, je n’ai pas voulu prendre de risques et je suis heureux de participer en tant que joueur de la KAS Eupen à mon premier championnat de l’ePro League.

Quelles sont tes ambitions pour l’ePro League ?

Pour commencer il y aura un championnat au cours duquel les joueurs des 18 clubs joueront tous l’un contre l’autre pour désigner d’abord les 8 participants aux Play Offs et ensuite le vainqueur de l’ePro League. Mon objectif est très clair : je veux me qualifier pour les play-offs et ensuite jouer pour le titre. Cela semble très ambitieux, mais c’est dans ma nature : Si je participe à une compétition, je veux la gagner. Bien sûr, il faut jouer et voir ensuite où le chemin me mènera. 

Tu as 19 ans, tu es déjà en deuxième année d’études de médecine dentaire, tu es arbitre de football et ejoueur FIFA. Comment gères-tu tout cela ?

Je n’ai aucun problème avec cela. J’ai toujours été bien organisé et je peux bien combiner tout ça. Je dois aussi dire que je ne suis pas collé en permanence à la console, mais que je ne joue et ne m’entraîne que lorsque j’ai le temps que je prends du plaisir à jouer et si possible à gagner, car cela c’est la plus grande satisfaction. Ce qui importe pour moi, c’est la qualité de mon jeu et non la quantité. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte