VEDIA

Un "parapluie" de protection autour de la Maison Hastir pour l'hiver ?

 20 septembre 2019 14:18  |   Stavelot

Le sort réservé à l’une des maisons les plus emblématiques de Stavelot, la Maison Hastir, inquiète plus d’un citoyen. Et donne du fil à retordre aux autorités communales qui ne savent plus très bien quoi faire pour stopper l’état de délabrement de cette bâtisse, ancienne propriété du peintre résistant Marcel Hastir. Le sujet est une fois de plus revenu sur la table du conseil communal hier soir à la demande de la conseillère Fabienne Detrembleur (CitoyenS !). « Que comptez-vous faire à l’approche de l’hiver pour protéger la maison Hastir ? » s’est-elle demandée en rappelant qu’un trou béant est visible depuis plusieurs mois au niveau de la toiture.

L’Agence Wallonne du Patrimoine (AWAP), les services communaux et même des sociétés privées se sont montrées pour l’instant dans l’incapacité de trouver une solution pour sauver le bâtiment. A tel point que les autorités communales ont envisagé de tout démonter et de reconstruire à l’authentique ! La commune de Stavelot est propriétaire des lieux et a évoqué que la maison soit transformée en maison d’artistes.

Le groupe d’opposition CitoyenS ! a donc remis ce sujet épineux sur la table du conseil communal ce jeudi soir. Il a proposé d’étudier la possibilité d’installer un parapluie de chantier de protection autour du bâtiment. Ce type de dispositif a déjà été testé sur des chantiers d’artisans ou pour rénover à l’identique des bâtiments remarquables. Reste à déterminer le coût que cela occasionnerait pour les finances communales.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte