VEDIA

Pas de zone résidentielle à Theux

D.R. - A.C.
 27 mai 2020 11:19  |   Theux


Créer une « zone résidentielle » dans le centre de Theux afin de permettre aux theutois de se déplacer en respectant la distanciation physique entre eux, c’était l’idée du Conseiller communal Ecolo Philippe Lemal qui avait mis le sujet sur la table du conseil communal hier soir. « Avec le confinement, les trajets s’effectuent dans un rayon plus limité qu’avant. Nous constatons une augmentation de l’utilisation des modes de déplacement doux pour effectuer ceux-ci. Mais si les déplacements pédestres et cyclistes se sont multipliés les dernières semaines, les aménagements de chaussée du centre de Theux, eux, n’ont pas changé, rendant difficile la distanciation requise de 1,5m entre deux piétons lorsqu’ils se croisent sur un trottoir » souligne le Conseiller communal Philippe Lemal.

Son idée était donc de créer une zone résidentielle, jusqu’au 31 aout 2020, qui couvrirait ce qu’on appelle usuellement « Derrière Theux » : du quai des Saules jusqu’à la Bouxherie, incluant les places du Vinâve et Taskin, rue de la Hoëgne et la voie Constant. Concrètement, la vitesse y aurait été limitée à 20 km/h, les piétons auraient pu utiliser toute la largeur de la voie publique et les jeux y auraient été autorisés.

Caserne des pompiers trop proche

La proposition a toutefois été balayée d’un revers de la main par le Bourgmestre Didier Deru l’a jugeant de "très mauvaise idée", arguant également un danger accru par rapport à la situation actuelle. « L’emplacement de la caserne des sapeurs-pompiers rue de la Hoëgne ne permet pas la création de cette zone résidentielle. Lors d’un départ des pompiers, chaque seconde compte ! Il ne faudrait pas que les hommes du feu soient ralentis par la présence d’enfants sur la route notamment. Cela nécessiterait en outre des aménagements », a expliqué le Bourgmestre Didier Deru. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte