VEDIA

Le chantier des anciens thermes à Spa, reporté... encore!

Barbara Van der Wee Architectes - SUM Project & SUM Research
 23 avril 2019 16:15  |   Spa

C’est un peu comme le monstre du Loch Ness: voilà longtemps qu’on en parle mais on ne voit toujours rien venir. Les anciens thermes de Spa devraient être bientôt transformés en hôtel de luxe (125 chambres), un centre de bien-être, 196 places de parking et un petit commerce.

Problème administratif

Mais avant le grand lifting, une opération de désamiantage est nécessaire. La présence d’amiante a été relevée dans la cave pour isoler les tuyaux de chauffage, dans certaines tablettes de fenêtres et quelques ardoises artificielles. Les travaux devaient débuter ce mardi 23 avril. Ils sont à nouveau reportés. En cause? Une lacune administrative. "Quelques documents étaient incomplets. Nous allons remédier à cela et espérons obtenir le feu vert pour la mi-mai. L’idée est de terminer le désamiantage avant les congés du bâtiment, vers la mi-juin, détaille Joris Malbrain, en charge du projet pour le groupe Denys. Vu le type de bâtiment, le désamiantage était prévu mais il s’est avéré plus compliqué que prévu au niveau administratif suite à l’intervention de l’Inspection du travail".

Ouverture en avril 2022?

Après la levée des scellés posés sur les anciens thermes, restera à obtenir un dernier sésame: le permis environnement qui devrait être délivré en mai.

Dès septembre, le groupe Denys espère s’attaquer à la démolition du laboratoire Henrijean, situé à l’arrière des thermes, et à la restauration de l’établissement thermal. Le chantier devrait être terminé en avril 2022.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte