VEDIA

Cure de jouvence trop asphaltée de la place de l’Hôtel de Ville à Spa ?

Photo A.C.
 13 novembre 2020 14:30  |   Spa


Dans la continuité du dossier d’amélioration de l’espace public piétonnier des rues Gérardy, de l’Hôtel de ville et de la place Pierre Le Grand, un réaménagement de la place de l’Hôtel de Ville va être entrepris au printemps 2021. L’approbation des conditions, du mode de passation et du financement du marché a été approuvée hier soir lors du conseil communal mais après de longues discussions entre la majorité et l’opposition. Celle-ci n’est pas réellement convaincue par la plus-value de ce projet de réaménagement du parking essentiellement. 

Ces travaux Place de l’Hôtel de Ville ont déjà donné du fil à retordre aux autorités communales qui ont été confrontées à des problèmes de pollution aux hydrocarbures. Sans parler du délai d’exécution de ce chantier, plus long que prévu. «  Le parking est en très mauvais état et ne comporte quasi aucune structure de chaussée, explique l’Echevin des Travaux Paul Mathy (MR). Un nouveau marquage des places de stationnement est prévu et s’étendra jusqu’autour du perron avec également  réorganisation de la signalisation. La sortie de la place de l’hôtel de ville ne pourra plus se faire en contournant la fontaine du perron mais en faisant le tour complet ».

Ces aménagements pour un montant de 456 000 euros seront effectués dans le cadre du budget 2021. Dans un troisième temps, la réflexion portera sur l’aménagement de la Place du Perron, la création d’un véritable Parvis devant l’Hôtel de Ville, le mobilier urbain et une attention portée à la végétalisation de l’ensemble.

Un océan d’asphalte

Pour le groupe Alternative Plus,  la copie rendue par la majorité ne convainc pas. C’est le moins qu’on puisse dire. Et ce n’est pas la végétation et le pavage à l’ancienne devant le perron de l’Hôtel de ville annoncés pour mettre en valeur les lieux qui ont rassuré les élus.  «  Le parking tel qu’il présenté ici ressemble à un parking de grande surface sans âme » s’est exclamé le conseiller Paul Mordan. « Un océan d’asphalte avec des marquages », a poursuivi son colistier Frank Gazzard qui s’est également inquiété de l’éclairage sur la place une fois reliftée.

« Ces travaux font également écho au Plan Communal de Mobilité qui prévoit que la Place de l’Hôtel de Ville conserve sa fonction de parking de proximité », a complété l’Echevin PS Yoann Frédéric en charge de la Mobilité. Plusieurs places de parking ont été perdues avec la transformation des rues Gérardy et de l’Hôtel de Ville. Le réaménagement permettra d’en gagner quelques-unes avec un élargissement du parking jusqu’à la petite place du perron. « Côté pyramide, des espaces verts et ludiques, deux bulles à verres enterrées et des parkings équipés de bornes pour véhicules électriques viendront compléter l’offre. Cette deuxième phase devrait être bouclée pour l’été 2021. (Manu Yvens)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte