VEDIA

Un ancien puits mis à jour dans les travaux de Polleur

 02 avril 2019 15:11  |   Theux

Un ancien puits vient d’être mis à jour rue Victor Brodure à Polleur à l’occasion des travaux en cours dans le village. Il pourrait avoir une valeur patrimoniale qui justifierait alors sa préservation et sa mise en valeur. Pour le Député Ecolo et conseiller communal Matthieu Daele, la commune doit prévenir l’Agence Wallonne du Patrimoine et garder ce puits en l’état pendant au moins 15 jours pour permettre à l’administration d’examiner cette "découverte archéologique fortuite". « Les Pollinois qui m’ont contacté sont assez inquiets de voir que les travaux se poursuivent dans la rue et ne voudraient pas que l’entrepreneur fasse comme si de rien n’était », indique-t-il.

Matthieu Daele se base sur le Code wallon du Patrimoine qui indique en son article 249 que "celui qui, autrement qu’à l’occasion de fouilles, découvre un bien dont il sait ou doit savoir qu’il s’agit d’un bien archéologique est tenu d’en faire la déclaration dans les trois jours ouvrables auprès de l’administration ou de la commune où le bien est situé, laquelle prévient sans délai l’administration." L’article 249 se poursuit en indiquant que "les biens archéologiques découverts et leurs sites doivent, jusqu’au quinzième jour ouvrable de la déclaration, être maintenus en l’état, préservés des dégâts et destructions et rendus accessibles par le propriétaire, l’occupant et l’inventeur, pour examen de l’administration." Il reste à voir si l’entrepreneur en charge des travaux a effectué cette déclaration et si l’Agence Wallonne du patrimoine a bien été prévenue.

Matthieu Daele demande à ce que ce puits soit effectivement maintenu en l’état par l’entrepreneur en vue de l’éventuel examen par l’administration.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte