VEDIA

Les Cantons de l’Est sont une région toujours aussi appréciés pour les vacances

(Photo : Best of Wandern / Thomas Bichler)
 04 janvier 2019 16:11  |   Arrondissement de Verviers

Les gestionnaires d’hébergements touristiques et de lieux d’excursions et de visites ont communiqué de beaux chiffres quant au nombre de visiteurs qui ont choisi la région des Cantons de l’Est pour ces vacances d’hiver. C’est ce qui ressort d’une enquête en ligne menée par l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique auprès de 160 partenaires.

Au niveau des établissements partenaires du secteur hôtelier, le taux de remplissage est de 68 %, ce qui est fort semblable à l’an dernier. 77% sont satisfaits et estiment ce résultat fort pareil, voire un peu meilleur que pendant les congés d’hiver 2017-2018. Le temps relativement doux et le fait que les réveillons tombent en semaine n’ont que peu de retombées par rapport au nombre de réservations dans ce secteur.

« Notre hôtel était quasi complet pour Noël. Les clients avaient réservé bien à l’avance, sans se poser de questions sur le climat qu’il ferait à Noël » a déclaré Gary Lux, le Directeur de l’Hôtel-Restaurant Tiefenbach à Bullange. La majorité des visiteurs proviennent de Flandre et connaissent bien les atouts de la région de vacances des Cantons de l’Est. « Le matin, une bonne promenade, l’après-midi au centre wellness de l’hôtel et le soir un repas soigné sur place. C’est vraiment la journée typique et préférée de nos clients » a-t-il ajouté.  

Les sports d’hiver, un bonus

Les conditions de neige et la possibilité de s’adonner aux sports d’hiver ne sont que secondaires pendant les vacances de Noël. « S’il neige, naturellement, c’est un bonus, ça on ne peut pas le nier » a affirmé l’hôtelier. L’enquête en ligne révèle que les exigences des vacanciers s’affinent chaque année davantage et qu’il devient de plus en plus essentiel pour eux de séjourner dans un établissement de qualité et où l’on mange bien. La majorité des gestionnaires d’hébergements touristiques s’accordent sur le fait qu’à Noël, on recherche le calme, les promenades en pleine nature et la gastronomie.

Les gîtes et appartements de vacances sont à cette période également très prisés, surtout par les familles. Près de 90 % étaient d’ailleurs occupés pendant les deux semaines, ce qui est toutefois un peu inférieur à l’an dernier (95%). Les propriétaires de gîtes de tourisme se disent malgré tout satisfaits, 78 % ont eu au moins le même remplissage qu’à Noël dernier. La plupart des touristes viennent de Flandre, puis des Pays-Bas et enfin de Wallonie. On note aussi un certain pourcentage de clientèle de France et d’Angleterre.

Les touristes en maisons de vacances recherchent principalement le calme, un environnement naturel et les paysages particuliers des Cantons de l’Est. Beaucoup viennent pour marcher et profiter des activités de loisirs pour les enfants.

Ruée sur les circuits pédestres

L’avis des gestionnaires de lieux d’excursions et bureaux d’information au sujet de la météo est fort différent de celui du secteur des hébergements. Pour eux, le temps joue un rôle important. S’il fait beau, la majorité va se promener. C’est ainsi que cette année pendant les fêtes, 4.386 visiteurs ont été enregistrés à la Maison du Parc à Botrange, ce qui est bien plus que l’an dernier. « Les touristes s’intéressent aux balades, peu aux activités indoor, ni mêmes aux activités liées à Noël » a déclaré une employée de la Maison du Parc naturel Hautes Fagnes Eifel.    Au niveau de la Maison du Tourisme Hautes Fagnes Cantons de l’Est, les brochures gratuites sont parties comme des petits pains. « Il y a eu un monde fou, ici, à la Maison du Tourisme et surtout pendant la deuxième semaine des vacances » a affirmé Linda Margrève de la Maison du Tourisme Hautes Fagnes Cantons de l’Est à Malmedy. Il y a eu près de 700 visiteurs le 29 décembre, beaucoup de flamands, mais aussi plus d’allemands que d’habitude. Le beau temps a son revers et donc, les musées et les lieux de visites couverts ont eu moins de succès. C’est aussi le cas du Musée de la Poterie à Raeren, mais qui attribue le manque de visiteurs au fait qu’il y ait des travaux empêchant un accès facile en ce moment au château.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte