VEDIA

Lutte contre l’homophobie: la Place Verte aux couleurs du Rainbow Flag

 17 mai 2018 16:26  |   Verviers

Depuis 2005, chaque 17 mai a lieu la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. On commémore la suppression de l’homosexualité de la liste des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la Santé en 1990. Aujourd’hui, cette journée est célébrée dans plus de 130 pays à travers le monde. A Verviers, la Maison Arc-en-Ciel a voulu faire de cette journée un moment de divertissement, de convivialité et de partage entre tous les citoyens, peu importe leur orientation sexuelle, leur culture, leur physique, leur identité ou encore leurs origines. Un village festif aux couleurs de l’arc-en-ciel a été installé Place Verte.

« J’ai le droit aussi … ». Tel est le message de notre campagne de lutte contre l’homo-trans-phobie. J’ai le droit ! Vous avez le droit ! Nous avons le droit d’être et d’affirmer qui nous sommes quelle que soit notre orientation sexuelle ou notre identité de genre. Nous avons toutes et tous le droit de vivre tant dans notre privé que dans l’espace public, car en 2018 afficher son identité dans la vie publique est encore gage de discriminations, d’insultes, voire d’agressions comme nous avons encore pu le constater il y a peu », explique Jonathan Bovy, Co-fondateur et Président MAC Verviers.

Un Plan wallon contre l’homophobie

Alda Greoli, vice-Présidente de Wallonie et Ministre en charge de l’Egalité des chances, a salué l’approbation par le Gouvernement du volet wallon du Plan d’action interfédéral contre la discrimination et la violence à l’égard des personnes LGBTI 2018-2019.

Le Plan d’action intégré 2018-2019 comporte, comme les précédents, à la fois, des actions contre la discrimination et contre la violence à l’égard du public-cible. Mais nouveauté, ce Plan donne dorénavant une place aux personnes intersexuées.

Au total, ce sont quatorze actions que la Wallonie s’engage à mener ou mène déjà, avec le Centre interfédéral pour l’égalité des chances UNIA, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes ainsi que les associations LGBTI, dans les secteurs de l’action sociale et de la  santé, mais aussi dans les entreprises,  la fonction publique, etc.
 

"Parmi les initiatives capitales à venir, on peut épingler, la mise en place d’un accueil temporaire d’urgence pour les jeunes LGBTI mis à la porte de chez eux en coordination avec les maisons d’hébergement et la Fédération des Maisons arc-en-ciel. Mais aussi la sensibilisation aux droits des LGBTI, via les cours de citoyenneté du parcours d’intégration, auprès des populations originaires de pays où ils n’existent pas, etc.", a expliqué Alda Greoli, vice-Présidente de Wallonie et Ministre en charge de l’Egalité des chances.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte