VEDIA

GAIA a fait escale à Eupen pour sa tournée contre les cages

 16 aout 2019 16:13  |   Eupen

GAIA a clôturé sa tournée estivale annuelle « Exit les cages » à Eupen ce vendredi. 12 villes-étapes ont été parcourues par le Groupe d’action dans l’intérêt des animaux du nord au sud du pays depuis le 25 juillet dernier. Cette initiative citoyenne européenne visait à interdire l’utilisation des cages dans les élevages européens. 

En Europe, plus de 300 millions d’animaux sont élevés dans des cages chaque année. Elles ont des effets dévastateurs sur les animaux comme les lapins, les cailles, les canards, les oies, les poules ou les truies. En Belgique, aussi, près de 85 % des animaux sont élevés de manière intensive.  Pour mettre fin à ce cauchemar en Europe, GAIA travaille avec un réseau de plus de 140 ONG partenaires. Objectif : récolter 1,3 millions de signatures avant la fin de l’été. Seule manière pour obliger la Commission européenne à prendre ce sujet au sérieux explique l’association.

À Eupen, sur le Marktplatz, chacun a pu imiter le geste de Bénédicte Philippon et de Kevin Borlée en s’enfermant dans une cage, le temps d’une photo. Pour que le message prenne un maximum d’ampleur, GAIA a invité chacun à signer la pétition sur place ou sur www.exitlescages.be, à s’enfermer dans la cage et à publier une photo avec le hashtag #ExitlesCages ou #EndTheCageAge sur Instagram, Twitter, Facebook ou les autres réseaux. « Tout au long de la tournée, la mobilisation a été impressionnante sur le terrain. Des centaines de ‘Cage Fighters’ ont osé rentrer dans la cage. Lorsqu’ils en sortent, les gens comprennent mieux le sort des animaux et ils signent la pétition. Cela reste la meilleure manière de les conscientiser», explique Michel Vandenbosch, président de GAIA. Et de conclure : « En publiant leur photo sur les réseaux sociaux, ces personnes ont donné un signal fort à la société. Les cages sont un système d’une autre époque. Il est temps d’y mettre fin ! ».








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte