VEDIA

8 ans de prison pour tentative d’assassinat à Malmedy

 04 aout 2021 15:21  |   Malmedy


Deux hommes de 28 et 36 ans, d’origine turque mais habitant le Limbourg belge, associés dans la construction de la mosquée de Malmedy, ont  été poursuivis du chef de tentative d’assassinat devant le tribunal correctionnel de Verviers, où ils risquaient 10 et 8 ans de prison.

La scène se déroule le 7 octobre 2020, vers 7h30 du matin. En fait, les deux hommes étaient en chasse depuis 1h30 du matin à la recherche de deux ouvriers bulgares qui se plaignaient des conditions précaires dans lesquelles ils devaient travailler, et de ne plus être payés depuis des mois. Les trouvant finalement sur le chantier, un des deux pointe une arme sur la tête de l’ouvrier de 40 ans, tenu par l’autre, et par deux fois, tire sur la gâchette. Mais par chance, les deux fois l’arme s’enraye. Il fait alors un test sur le genou du pauvre homme, et par deux fois, l’arme fonctionne. Ils s’apprêtaient à faire de même sur l’autre ouvrier, mais les détonations ont attiré des témoins, et les deux individus ont préféré s’enfuir.

Ils seront arrêtés quelques heures plus tard à leur domicile dans le Limbourg, et inculpés de tentative d’assassinat. A l’audience, en leur absence bien que l’un d’eux est toujours détenu mais sous surveillance électronique  le ministère public avait parlé d’un système mafieux où l’on exploite les gens et où on règle les problèmes en tuant les récalcitrants. Il réclamait 10 et 8 ans de prison contre les deux prévenus.

La défense  avait fait fort en invoquant la légitime défense, car la victime aurait lancé une pierre vers eux et les aurait menacés de mort en disant qu’il avait déjà tué quelqu’un. Elle invoquait aussi l’absence de preuve que  le prévenu aurait visé la tête.

Mais le tribunal a estimé la prévention de tentative d’assassinat établie, et a condamné le tireur à 8 ans de prison. Son complice lui a écopé de 4 ans avec sursis probatoire (L.B.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte