VEDIA

Verviers: un centre d’accueil pour demandeurs d’asile ouvrira fin juin

Vedia - DR
 11 mai 2022 15:47  |   Verviers


Depuis l’automne 2021, le réseau belge d’accueil des personnes en demande de protection internationale est complètement saturé. La Croix-Rouge de Belgique, qui est depuis plus de 30 ans un des opérateurs mandatés pour organiser cet accueil à la demande de l’Etat, a déjà créé plus de 600 nouvelles places en 2022.

D’ici l’automne, quelque 450 autres places seront ouvertes. A Verviers, un centre d’accueil ouvrira ses portes rue aux laines, dans l’ancien bâtiment qui abritait des kots. Il comportera 140 places, dont 24 réservées aux MENA (mineurs étrangers non accompagnés).

En septembre, une ancienne maison de repos, située à Genappe, proposera 244 places d’accueil.

Actuellement, un total de 7796 personnes demandeuses de protection internationale, sont hébergées dans les 25 centres coordonnés par la Croix-Rouge. Parmi elles, 358 MENA, mineurs étrangers non accompagnés. 613 places ont déjà été créées depuis le début de cette année 2022, grâce à la réouverture de Nonceveux (le centre avait été inondé en juillet 2021 et avait dû être évacué) et la création de places supplémentaires dans les centres existants, où les équipes ont littéralement « poussé les murs » pour gérer au mieux cette saturation. Le 5 mai, la Croix-Rouge a ouvert 275 places (dont 28 destinées aux MENA) dans l’ancien hôpital de l’Espérance à Montegnée, qui a accueilli auparavant un centre d’hébergement pour les personnes sinistrées des inondations. Le centre s’installera pour une durée de 3 ans conformément aux accords pris avec le propriétaire et les autorités communales.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte