VEDIA

Waimes : la taxe de séjour en forte augmentation

 25 octobre 2019 14:32  |   Waimes

Le secteur touristique reste une valeur sûre du côté de Waimes, commune la plus haute de Belgique et qui bénéficie des Hautes fagnes et de la nature en général pour attirer des milliers de touristes tout au long de l’année. Il y a sur la commune plus de 200 gîtes, meublés, et chambres d’hôtes, pour plus de 150.000 nuitées chaque année. Et comme la commune investit dans les routes, les infrastructures, (comme à Botrange très bientôt), elle le répercute sur ces touristes.

« La taxe de séjour pour les gîtes de grande capacité et reconnu par le Commissariat général au tourisme passe de 30 € par nuit et par lit à 70 €. Il s’agit d’une taxe fixe, annuelle », précise Jérôme Lejoly, échevin en charge des finances à Waimes. Pour les gîtes non-reconnus, c’est-à-dire qui n’ont pas fait une demande de reconnaissance auprès du CGT, il en coûtera le double, 140 € par lit et par an. « Cette augmentation se justifie par les investissements que nous réalisons. Il fat savoir aussi que les demandes d’ouverture de gîtes se multiplient sur la commune, à tel point que certains villages sont saturés de gîtes, avec les nuisances qui peuvent en découdre. Ici, ce ne sont pas les Waimerais qui paient, mais les touristes. » Un petit calcul, sur une base très faible de 100 nuitées par an, cela en coûtera donc 0,70€ par nuit à la location.

Principales taxes inchangées

En-dehors de cette taxe de séjour, le dernier conseil communal devait aussi voter une flopée de taxes, sans grand changement à part les indexations de rigueur. Par contre, et c’est une bonne nouvelle pour les Waimerais, les principales taxes ne changent pas, l’IPP reste fixé à 7,5 % et le précompte immobilier à 2.600 centimes additionnels.

« Autre bonne nouvelle, la redevance-taxe sur les déchets ménagers reste également inchangée ; il en coûtera 156 € pour un isolé, 183 € pour un ménage de 2 à 4 personnes et 196 € pour les ménages de 5 personnes et plus », explique Jérôme Lejoly. Une stabilité qui est due au coût-vérité atteint depuis 3 ans, et qui est actuellement de 102 % pour Waimes. On notera que les habitants bénéficient de nombreuses réductions, en fonction de leur situation (handicap, pensionnés, revenu d’intégration, etc.). Des sacs gratuits sont également distribués, 10 pour les déchets résiduels et 10 pour les déchets organiques (20 de chaque pour les gros ménages). « On distribue aussi 50 sacs organiques pour les gardiennes ONE et 10 pour les parents avec enfants en bas-âge. Par ailleurs, nous avons également deux parcs à conteneur, sur la commune, un à Waimes géré par l’AIDE et l’autre à Sourbrodt, qui est entièrement communal », précise encore l’échevin waimerais. (O.T.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte