VEDIA

Ulcéré par la crise, Michel Grignard démissionne du conseil communal de Verviers!

Facebook
 02 septembre 2020 12:16  |   Verviers


Nouvelle conséquence de la grave crise politique qui sévit à Verviers et de la défiance qu’elle suscite désormais au sein des citoyens et de certains membres du monde politique lui-même , on apprend aujourd’hui un nouveau départ du conseil communal, celui du conseiller MR Michel Grignard. Ce dernier indique vouloir rester cohérent avec les valeurs qu’il défend : « Je tiens à assurer toutes celles et tous ceux qui m’ont fait confiance lors du scrutin communal qu’en démissionnant je leur fait honneur. En respectant les valeurs pour lesquelles ils m’ont fait confiance : la parole donnée, le respect et l’engagement dans un cadre démocratique. En posant cet acte je veux rester cohérent par rapport aux engagements que j’ai pris envers eux. » indique Michel Grignard.

Le désormais ex-conseiller MR poursuit, dans la lettre de démission envoyée à la Bourgmestre, qu’au cours des derniers mois, il a du faire le constat qu’au sein même de l’hémicycle, les valeurs auxquelles il était viscéralement attaché étaient bafouées publiquement, ces valeurs étant le respect de la parole donnée , le respect au sens strict de la loi- notamment sur la démocratie locale, et le respect du droit des femmes.

 Michel Grignard fait évidemment allusion aux différents épisodes qui ont jalonné l’été politique et à la solution mise sur la table pour faire accéder au maïorat le socialiste Jean-François Istasse, par le biais de motions de défiance vis-à-vis d’élus de son parti qui ont fait plus de voix que lui et auraient logiquement dû être amenés à ceindre cette écharpe maïorale. 

Michel Grignard rappelle que son engagement avait été initié par Marie-Christine Pironnet,  malheureusement disparue entretemps, et à qui il rend hommage,  et qu’il va donc désormais passer le relais à Amaury Deltour qui a accepté de lui succéder.Il indique qu’il reste par ailleurs fidèle à son parti, le Mouvement Réformateur.

 C’est donc, en quelques jours, le troisième conseiller communal qui tire sa révérence, lassé par cette saga qui risque de laisser de très profondes blessures et générera sans doute encore de nombreuses secousses! (UO)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte