VEDIA

Theux: vers une plus grande accessibilité au niveau du pont de la Bouxherie

 26 janvier 2022 12:21  |   Theux


Fermé depuis le 11 janvier après qu’un mur de berge construit sur la rive droite de la Hoëgne se soit effondré, le pont de la Bouxherie a été fermé à la circulation. A ce jour encore, c’est l’unique voie qui permet d’accéder à la vingtaine de maisons qui forme ce quartier de Theux. « Ce pont est aussi fréquenté par de nombreux promeneurs et les élèves qui souhaitent se rendre du centre de Theux vers l’institut Saint-Roch » a indiqué la conseillère Ecolo Gaëlle Degive hier soir lors du conseil communal. Heureusement, grâce à un riverain qui est propriétaire d’un pont privé quelques dizaines de mètres plus loin en amont, un accès a pu être trouvé pour les riverains en allant par la piscine.

Comme l’a confirmé en réponse l’échevin des Travaux Bruno Gavray, si l’accès aux piétons est autorisé pour les riverains, il n’y a pas de transit possible pour respecter l’accord pris avec le propriétaire du pont privé du site Lupo. Concernant l’accès au quartier via le pont Lupo par les riverains, une convention est en cours de rédaction entre le propriétaire du site et un autre propriétaire d’une prairie qui se situe à l’arrière de manière à pouvoir réaliser une piste provisoire qui leur soit accessible en tous temps et pas uniquement dans la tranche horaire d’ouverture du hall.

Plus de 80 points sensibles à Theux !

«  En ce qui concerne les travaux sur le pont de la Bouxherie, la commune vient en appuide ladirection des Cours d’eau non navigables puisque le pont est un ouvrage communal. Des investigations sont en cours avec l’intervention de plongeurs pour mesurer les érosions qui se trouvent sous le pont. Il devient urgent de stabiliser le mur de berges en rive droite. Les travaux sont en cours »a précisé Bruno Gavray. Deux entreprises ont été désignées par la commune pour le compte de ladirection des Cours d’eau non navigables. L’une s’occupera de la Hoëgne en venant de Pepinster jusqu’à l’embranchement Wayai/Hoëgne ainsi que jusque Polleur. L’autre est affectée dans Polleur même et en amont.

Un bureau d’étude se charge également de déterminer tous les points sensibles constatés sur l’ensemble des murs de berges de la commune. Certains sont plus critiques que d’autres. A ce jour, plus de 80 ont été dénombrés et nécessitent des interventions de d’urgence (curage et réfection des berges) même si aucun calendrier n’a été établi avec précision. Le pont de la Bouxherie en fait évidemment partie et est prioritaire. On devrait en savoir plus d’ici quelques jours sur le timing des travaux à réaliser pour assurer une meilleure stabilité du pont. A terme, la commune de Theux n’exclut pas le remplacement complet de l’ouvrage. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte