VEDIA

Pas de chèque consommation pour soutenir le commerce local à Theux

Photo Belga
 25 novembre 2020 11:13  |   Theux


Pour soutenir les commerces en pleine crise du coronavirus, de nombreuses communes ont imaginé des chèques à dépenser auprès des commerçants locaux. Derrière cette dynamique, le but est d’encourager les habitants à consommer local. En interpellant la majorité IFR hier soir, la conseillère communale Ecolo Julie Chanson aurait voulu que la commune de Theux mette en circulation un chèque consommation dans le but de soutenir le commerce local. Sauf que sa proposition de motion n’a pas été suivie par le Bourgmestre Didier Deru. Du moins dans l’immédiat…

Une journée portes ouvertes

«  J’aurais préféré que le dépôt de cette motion vienne plus tôt et pas à l’approche des fêtes de fin d’année. Ici, cela donne l’impression qu’on veut forcer le Collège communal », a expliqué le Bourgmestre de Theux qui n’a pas donné de suite favorable à cette motion. « Il ne faut pas oublier que dès le premier confinement, des mesures d’aide ont été prises. En avril, nous avons renoncé à la perception de certaines taxes comme celle sur les terrasses pour soutenir spécialement le secteur Horeca. Suite à la suppression du souper annuel du personnel en juin, nous avons aussi décidé d’allouer le montant de chaque repas en chèques cadeaux d’une valeur de 40 euros pour chaque membre de l’administration qui peut les utiliser dans les commerces theutois ».

Pas d’engouement

L’association des commerçants, rebaptisée Commerces, Indépendants, Artistes et artisans du Pays de Theux, n’a visiblement pas été emballée par l’idée du chèque cadeau. « La formule n’a pas suscité d’engouement particulier auprès des artisans et des indépendants qui ne disposent pas de vitrine. L’idée a alors germé d’organiser une journée portes ouvertes au hall omnisports avec l’échevinat des affaires économiques. Chaque commerçant pourrait se faire connaître. Un budget communal sera dégagé pour cette manifestation qui pourrait être reconduite dans le futur », explique Didier Deru.

Motion rejetée

Rejetée, la motion qui aurait permis de mettre le chèque consommation n’a donc pas passé le cap du conseil communal. De nombreuses autres communes de l’arrondissement comme Verviers, Plombières ou Malmedy pour ne citer qu’elles ont pourtant le leur. « La motion telle que déposée était pourtant volontairement simpliste et minimaliste pour laisser la possibilité au Collège de fixer le montant du chèque en fonction des capacités budgétaires de la commune », regrette Julie Chanson. (Manu Yvens)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte