VEDIA

Le terrain synthétique de Herve retrouve son aspect normal

D.R. - A.C.
 29 septembre 2020 10:54  |   Herve


S’ils permettent une utilisation bien plus intensive que le terrain en herbe naturelle, les terrains synthétiques peuvent aussi subir les affres de la météo. Les dernières pluies ont ainsi rendu impraticable le tout nouveau terrain synthétique de Herve. Le liège qui le compose, et plus léger que l’eau, s’est engouffré dans les avaloirs le long du terrain. « Dimanche, nous étions particulièrement inquiets en voyant l’état du terrain. Nous avons rencontré le responsable de la société qui a placé le terrain et on peut être rassuré. Le même problème s’est produit à Charleroi le week-end dernier. C’est un problème de drainage qui sera résolu en posant un nouvel avaloir. Par temps de pluie, il arrive que le liège gonfle. Mais grâce à un brossage régulier, il reprend sa forme initiale », explique l’Echevin des Sports Jean-Marc Monseur.

La réception définitive de ce chantier n’étant prévue que dans quelques mois seulement, il n’en coûtera rien à la ville de Herve.

Brossage régulier nécessaire

Le brossage du terrain et la pose d’un nouvel avaloir ont démarré ce mardi matin. On peut donc espérer que les jeunes footballeurs pourront s’entraîner dès demain sur le terrain synthétique si toutefois la météo n’est pas trop capricieuse. Pour brosser le gazon synthétique et y tracer les lignes, la ville de Herve va investir dans un véhicule tracteur adapté. « Le bon de commande est signé », nous a confirmé l’Echevin des sports.

Par contre l’Echevin des sports a voulu couper court à certaines rumeurs insistantes concernant l’homologation du terrain synthétique. « Toutes les mesures ont été prises au niveau du traçage et le terrain correspond aux normes. L’homologation sera officielle dès que les vestiaires seront terminés », a-t-il expliqué hier soir au conseil communal.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte